Accès direct au contenu

avancée

École Polytechnique

Accès rapides

L'École polytechnique

Accueil > L'École polytechnique > Prix et distinctions

Economie, HSS

"ERC Starting Grant" décerné à Gabriel Catren

le 1 décembre 2010

L'"ERC Starting Grant" décerné à Gabriel Catren, chercheur au CREA,va lui permettre de monter une équipe de recherche sur 5 ans sur le thème "Philosophy of Canonical Quantum Gravity".

L'European Research Council (ERC) a décerné à Gabriel Catren, chercheur au CREA, un "ERC Starting Grant".

THEME :
Philosophie de la Gravitation Quantique Canonique

L'objectif général de ce programme de recherche est d'étudier d'un point de vue philosophique le problème ouvert le plus important de la physique théorique du XXIème siècle, à savoir la formulation d'une théorie quantique de la gravitation.

La mécanique quantique et la théorie einsteinienne de la gravitation (i.e. la relativité générale) sont les deux principales « révolutions » de la physique du siècle
précédent. Ces théories ont radicalement modifié nos conceptions épistémologiques et ontologiques sur le temps, l'espace, le mouvement, la matière, la causalité et l'objectivité physique. Pourtant, la formulation d'une théorie quantique de la gravitation capable d'harmoniser ces nouveaux cadres théoriques en une synthèse consistante, unanimement acceptée et empiriquement testée continue à être - depuis les années 1930 - un problème ouvert.
L'apparente incompatibilité entre la relativité générale et la mécanique quantique constitue le principal problème qui fait aujourd'hui barrage à la construction d'un «concept de nature » (Whitehead) proprement moderne. L'absence de données expérimentales capables d'orienter le travail, la nature conceptuelle des obstructions majeures rencontrées par les divers programmes de recherche, ainsi que l'origine et la portée strictement philosophique des problèmes auxquels tant la relativité générale que la mécanique quantique ont fourni des solutions provisoires expliquent pourquoi l'accomplissement de cette « révolution inachevée » (Rovelli) ne peut pas faire l'économie d'un engagement philosophique systématique.
Les objectifs spécifiques de ce programme de recherche en philosophie de la physique sont d'étudier les principaux problèmes philosophiques soulevés par les approches canoniques de la gravitation quantique, notamment les conséquences de la gravitation quantique par rapport à l'ontologie de l'espace-temps, le débat concernant les conséquences « relationnelles » et « substantivistes » de la gravitation quantique et le problème du temps en gravitation quantique.

 Afin d'atteindre ces objectifs, le projet devra d'abord développer deux sous-projets : le premier visant à étudier les problèmes philosophiques posés par la relativité générale et dont la résolution semble être nécessaire à la compréhension de sa quantification, le second ayant pour objectif l'étude des problèmes philosophiques soulevés par les procédures canoniques de quantification.
Gabriel Catren