En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

1850-BONET, Frédéric (Castres 1792- Albi 1852)

Commandant de 1850 à 1852

 

Contexte historique

1852 :  Création de la médaille militaire ; Restauration de  l’Empire

Bonet sort de Saint-Cyr dans l’artillerie en 1812. Il fait campagne à l’armée de Catalogne en 1812 et 1813 et sert à l’armée du Var en 1815. Capitaine en 1819, détaché à la manufacture de Tulle, puis à celle de Charleville en 1821, il fait partie de l’expédition d’Espagne en 1823, sert devant Cadix, puis au corps d’occupation. Il est, en 1830, adjoint à l’état-major du corps de l’artillerie de l’expédition d’Alger. Aide de camp du général Gourgaud en 1831, il fait partie de l’expédition d’Ancône en 1832, comme commandant de l’artillerie et est promu chef d’escadron. Aide de camp du général Digeon en 1836, il est promu lieutenant-colonel en 1839 et nommé sous-inspecteur des forges de la Moselle. Colonel en 1841, et chef de la section du personnel au bureau de l’artillerie en même temps qu’inspecteur des forges à Paris, il est chargé, en 1845, d’une mission à Londres. Il est, en 1847, promu maréchal de camp. Membre du comité de l’artillerie, commandant de l’artillerie en 1848, inspecteur général pour 1850, il commande l’École polytechnique de 1850 à 1852. Général de division en 1852, il devient inspecteur du train des équipages la même année.

D’après  : “Dictionnaire de biographie française, Paris : Letouzey et Ané, 1933 ->”

Actualité durant cette période

Buste en marbre de S.M. l'Empereur Napoléon III réalisé par Auguste Barre en1859
Jean-Auguste Barre dit Auguste Barre (Paris, 25 septembre 1811 - Paris, 5 février 1896) est un sculpteur et médailleur français
Signé et daté sur le coté droit « A. BARRE, Fecit 1859 »    F2 1

 

 


© Photos Collections École polytechnique-Palaiseau (France)