En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

1854-EBLE, Charles (Paris, 1799-1870)

X1818
Commandant de 1854 à 1860

 

Contexte historique

1854 : Début de la guerre de Crimée (France – Angleterre – Turquie contre Russie) Victoire franco-britannique à Inkerman ; Début du siège de Sébastopol
1856 : Traité de Paris mettant fin à la guerre de Crimée ; Deuxième guerre de l’opium (Angleterre, France, Etats-Unis, Russie contre Chine)
1859 : Conquête de Saigon ; Campagne d’Italie ; Victoire de Magenta et de Solferino contre les Autrichiens
1860 : Signature d’un traité de commerce franco-anglais

Il est le neveu du célèbre général d’Empire Jean-Baptiste Eblé. Sorti de l’Ecole d’application de Metz sous-lieutenant en 1823 dans l’artillerie à pied, lieutenant en 1825, il est capitaine en 1830, lors de la première campagne d’Algérie. Membre de la commission d’épreuves des bouches à feu en fonte de fer en 1836, chef d’escadron en 1843, il est chef de la section du personnel en 1848 au ministère de la Guerre. Colonel en 1850, directeur d’artillerie à Metz en 1851, il est général de brigade en 1854 et devient commandant de l’École polytechnique de 1854 à 1860.
Inspecteur du Prytanée militaire en 1859, général de division en 1860, membre du comité d’artillerie, chargé d’inspections générales de 1862 à 1864, il passe au cadre de réserve en 1864. Il avait été autorisé par décret en 1867, à porter le titre de comte dont son oncle n'avait pu bénéficier par suite de son décès.

D’après  : “Dictionnaire de biographie française, Paris : Letouzey et Ané, 1933 ->”

 

Actualité durant cette période

Le siège de Sébastopole

La guerre de l'opium en Cochinchine

 

 


© Photos Collections École polytechnique-Palaiseau (France)