En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

1911-CORNILLE, Alfred (Valenciennes 1854 - Hyères 1940)

X1874
Commandant de 1911 à 1914

 

Contexte historique

1911 : Premier hold-up en voiture par la bande à Bonnot
1912 : Le Maroc devient protectorat français ;
Guerres balkaniques
1913 : Raymond Poincaré Président de la République
1914 : Assassinat de Jean Jaurès ;
Assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand à Sarajevo ;
Début de la première guerre mondiale


Cornille passe par l’Ecole d’application de Fontainebleau et en sort dans le Génie. Il prend part à la construction du chemin de fer du Kreider, en Tunisie, fait campagne au corps expéditionnaire, puis revient en Algérie pour servir dans les territoires du Sud en 1884.
Professeur adjoint d’art militaire à l’Ecole d’application du Génie en 1887, il est chargé de mission au Soudan en 1892 pour la construction du chemin de fer et au Congo en 1893 où il prend la direction de la mission d’études de la voie ferrée de Loango à Brazzaville.
A l’état-major du commandant de la place de Paris et chef de bataillon en 1896, il est en 1901, détaché dans les fonctions de directeur des travaux militaires de l’Afrique occidentale. Lieutenant-colonel en 1903, maintenu dans son poste de directeur, en mission en Guyane en 1905, il est la même année, promu colonel.
Revenu en France, il est promu général de brigade en 1911. Commandant de l’École polytechnique de 1911 à 1914, général de division en 1915, il assure pendant le conflit contre l'Allemagne le commandement de plusieurs divisions. Atteint par la limite d’âge en 1917, il est maintenu dans son commandement jusqu’en 1918 et passe alors au cadre de réserve.

D’après : “Dictionnaire de biographie française
Paris : Letouzey et Ané, 1933 ->”

 


Actualité polytechnicienne durant cette période

Couverture d’album de promotion de 1914 - Mort de Poincaré en 1912

 

L'orchestre de l'X en 1912


© Photos Collections École polytechnique-Palaiseau (France)