En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

1968-BUTTNER, François (Paris, 1917-1988)

X1937
Général de 1968 à 1970
Directeur général de 1971 à 1972
 

 

Contexte historique

1968 : Au Viet-Nam : Prise de Hué, combats à Saïgon, bataille de Lang Vei
1969 : Premier pas sur la lune
1970 : Guerre du Biafra

Buttner choisit à sa sortie de l’X, l’Artillerie Métropolitaine. Après les campagnes de France, de Tunisie, de la Libération et d’Allemagne, un court passage à Coëtquidan comme instructeur puis à l’Inspection de l’Artillerie, il prend en 1947 le commandement d’une batterie d’un régiment d’Artillerie parachutiste inaugurant ainsi une carrière grandement consacrée aux troupes aéroportées. Après sa sortie de l’Ecole d’Etat-Major il sert en Indochine au commandement des Troupes aéroportées, puis au 2e Bataillon de parachutistes coloniaux et enfin comme commandant du 1er Bataillon de parachutistes vietnamiens. En 1954, il est affecté à l’Etat-Major du 11e Corps à Coblence. Stagiaire à l’Ecole Supérieure de Guerre en 1957, puis désigné en 1958 pour l’arrondissement de Khenchela dans les Aurès, il devient en 1959, chef d’Etat-Major de l’Ecole Spéciale Militaire à Coëtquidan. A partir de 1961, il commande successivement un régiment d’Artillerie parachutiste à Verdun, puis l’artillerie à Nancy. Il est chef du bureau Artillerie de la Direction Technique des Armes et de l’Instruction de 1963 à 1966. Général de brigade en 1967, il est adjoint au commandant de la Division puis finalement commande une brigade aéroportée à Toulouse au début de 1968. Il devient adjoint au général gouverneur militaire de Paris puis commandant de la première région militaire. Passionné d'histoire, il soutient une thèse de Lettres, et publie deux livres d'histoire militaire.
Il est nommé commandant de l’École polytechnique de 1968 à 1971. Suite au rapport Lhermitte, la loi du 15 juillet 1970 est promulguée, définissant l’Ecole, comme un établissement public dirigé par un président, un Conseil d’administration et un directeur général. Buttner devient donc le premier directeur général de l’établissement de 1971 à 1972.

D’après : “La Jaune et la Rouge ; 1968”
et : “Histoire et prospective de l'École polytechnique / Jean-Pierre Callot, Michel Camus, Bernard Esambert, Jacques Bouttes. – Paris ; Limoges : Charles Lavauzelle, 1993. -”

 


Actualité polytechnicienne durant cette période
 
Reportage photographique de l'ECPAD sur l'Ecole polytechnique en 1968 : visite de Pierre Messmer ministre des Armées et du Général de Gaulle de 1960 à 1969.

 

 


© Photos Collections École polytechnique-Palaiseau (France)