En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

1978-SAUNIER, Jacques (Choignes, 1924) 

Directeur  Général de 1978 à 1980

 

Contexte historique

1978 : Début du drame des « boat-people »
1980 : Assassinat de John Lennon. Fondation du syndicat « Solidarnosc » en Pologne
1981 : Abolition de la peine de mort en France
1982 : Loi sur la décentralisation

 
 

Né en 1924 à Choignes (Haute-Marne), Saunier est instituteur en 1943. Déporté en 1944, évadé par la Suisse en 1945, il s ‘engage et sert au Maroc. En 1946 il est reçu premier au concours de Saint-Cyr et choisit l’artillerie à l’issue de Coëtquidan. Capitaine en 1953, il part en Indochine et à son retour en 1955 il est commandant de compagnie à l’École polytechnique. Suivent sept années d’études : brevet technique (licence de physique, Sup Elec), puis école de guerre de 1961 à 1963. Il est chef de cours à l’Ecole d’artillerie Sol-Air, lieutenant-colonel en 1965, commandant le 403e R.A. et sert ensuite à L’Etat Major de l’Armée de Terre. En 1969 il est colonel, commandant l’Artillerie divisionnaire n°8 puis l’Ecole d’Artillerie Sol-Air.
Général de brigade en 1975, il est directeur de la section technique de l’Armée pendant un an et est nommé directeur général de l’École polytechnique en 1978. Général de corps d’armée il quitte le commandement de l’Ecole en 1982. Le général Aupick est le seul Saint-Cyrien l’ayant précédé à ce poste.

J. Saunier


Actualité polytechnicienne durant cette période
 

Cérémonie  de PAD à Palaiseau en 1980


 


© Photos Collections École polytechnique-Palaiseau (France)