En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Bernard Simon X1794

Grand serviteur de l'état
(X1794, 1779-1839)

Aide de camp de Napoléon en 1805, il est envoyé en Dalmatie en 1806 contre les Monténégrins. Malade, il rentre en France en 1808. Envoyé comme chef du génie à Anvers, il se lie d'amitié avec Molé, le directeur des Ponts et chaussées. Napoléon l'appelle auprès de lui comme colonel et chef du service topographique en 1813. Promu général de brigade en 1814, il combat à Waterloo en 1815. Il est nommé par Louis XVIII maréchal de camp et chevalier de Saint Louis. Partisan de Napoléon durant les Cent-Jours, il rentre ensuite dans le rang. Louis XVIII lui permet de s'exiler aux Etats-Unis, en 1816. Il est chargé, par le Président Madison, de construire un système de défenses côtières : routes et canaux et tous les forts depuis le Maine jusqu'en Louisiane comme le Fort-Monroe, d’une importance capitale pendant la Guerre de Sécession ou le canal reliant le Potomac à l'Ohio. Il organise des écoles militaires comme West Point ou le Virginia Military Institute avec Claudius Crozet (X 1805). Il revient en France sous Louis-Philippe en 1831. Inspecteur Général du Génie il est aide de camp du Roi Louis-Philippe en 1832. Il est ministre de la guerre de 1836 à 1838.