En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Bonnet Pierre Ossian X1838

Mathématicien
(X 1838, 1819-1892)

Pierre Ossian Bonnet renonce à une carrière d'ingénieur pour se consacrer à l'enseignement et la recherche et devient répétiteur de mathématiques à Polytechnique en 1844. Après plusieurs travaux sur les séries, Bonnet se tourne vers la géométrie différentielle. Il est élu membre de l'Académie des sciences en 1862, où il succède à Jean-Baptiste Biot. À partir de 1868, Bonnet seconde Chasles pour son cours de géométrie à Polytechnique, où il devient directeur des études trois ans plus tard (1873-78). Ossian Bonnet enseigne aussi à l'École normale supérieure, et obtient une chaire à la Faculté des sciences de la Sorbonne où il succède à Leverrier en astronomie mathématique en 1878. En 1883 il entre au Bureau des longitudes, succédant cette fois à Joseph Liouville. C'est à Bonnet qu'on doit l'introduction de la notion de courbure géodésique et la publication d'une première version de la formule de Gauss-Bonnet, déjà relevée par Gauss.