En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Bosquet Pierre X1829

Militaire
(X 1829, 1810-1861)

Sorti dans l'artillerie, il part pour l'Algérie ; officier d'ordonnance de Lamoricière, il est blessé à Sidi-Lakhdar et se distingue à l'oued Mellah en 1841, puis dans l'expédition contre les Flittas, à la tête d'un demi-bataillon de tirailleurs indigènes en 1843. Dans l'expédition de Kabylie, il commande une brigade sous Saint-Arnaud. Général de division, il revient en France en 1853, où il se voit conférer le commandement de la 2e division de l'armée de Crimée en 1854. Il assure la victoire de l'Alma, sauve les Anglais à Inkermann, couvre de tranchées les abords de Malakof et enlève le Mamelon-Vert. Il est d'ailleurs grièvement blessé à l'assaut de Malakof en 1855. Il devient sénateur et maréchal de France en 1856. Il meurt prématurément des suites de ses blessures en 1861. Il résume lui-même sa vie dans cette phrase : "Je suis et ne veux être qu'un soldat, qui dit ce qu'il fait et qui fait ce qu'il dit".