En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Carnot Sadi X1812

Physicien
(X 1812, 1796-1832)

Fils aîné de Lazare Carnot, il prend part à la défense du fort de Vincennes en 1814. Il entre dans le génie en 1819, où il est promu lieutenant. Capitaine, il quitte l'armée pour se consacrer aux recherches scientifiques. Il ne publie qu’un seul livre, les « Réflexions sur la puissance motrice du feu et sur les machines propres à développer cette puissance » en 1824. Dans cet ouvrage il pose les bases d’une discipline entièrement nouvelle, la thermodynamique ; il étudie les lois de la chaleur, les dilatations comparatives des gaz et l'application mécanique de la vapeur : "Principe de Carnot" (l'une des deux lois fondamentales de la thermodynamique), "Cycle de Carnot", "Théorème de Carnot". Il accueille avec enthousiasme puis déception la Révolution de 1830, avant de succomber au choléra en 1832. Ses papiers, retrouvés en 1840, montrent qu'il avait également découvert le principe de conservation de l'énergie : loi d'équivalence entre la chaleur et le travail.