En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Cavaignac Louis X1820

Militaire
(X1820,1802-1857)

Sorti de l'Ecole de Metz, il fait la campagne de Morée. Pour ses idées républicaines, il est mis en disponibilité puis rappelé et part en Algérie en 1832. Promu général en 1844, commandant de la division de Tlemcen, il succède à Lamoricière en 1847 comme gouverneur de la province d'Oran. En 1848, il est nommé général de division et gouverneur général de l'Algérie. Ministre de la Guerre, l'Assemblée lui délègue la concentration des pouvoirs lors de l'insurrection de juin, qu'il mate avec vigueur. L'Assemblée nationale le nomme chef du pouvoir exécutif. Il s'aliène les républicains, en choisissant des ministres dans le centre droit. Barthélémy-Saint-Hilaire prononce un véritable réquisitoire contre lui. Aux élections il est battu par Louis Bonaparte. Simple représentant de 1848 à 1857 parmi les républicains de la Constituante et de la législative il critique la politique extérieure du pouvoir. Elu en 1852 et 1857 au corps législatif il est déclaré démissionnaire pour refus de serment.