En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Château de Baronville


Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Localiser et contacter   Visiter
Château de Baronville
Domaine de Baronville
28700 Béville-le-Comte
Tél : 01 39 50 00 86

events[at]baronville.com
www.baronville.com

Distance depuis Paris : 80km
Afficher dans Google Maps

  Ne se visite pas. Propriété privée. Louée pour des réceptions privées et des événements d'entreprises.
  Inscrit et classé au titre des monuments historiques

 

Les propriétaires     En savoir +

Propriétaire initial :
La famille de Montescot

Propriétaire et gestionnaire actuel :
Le Comte Aymeric de Rougé (la famille De Rougé)

  Années de construction : 1623, 1868
A l’époque gallo-romaine, Baronville s’appelait « Baronis villa » (« domaine du baron »).
A l’époque médiévale, Baronville fut un fief, une seigneurie, une châtellenie, puis un comté. Ce manoir fortifié surveillait et protégeait la vallée de la Voise.

...lire la suite

 

  De nombreuses personnalités ont été à Baronville : Ronaldo Luis Nazário de Lima (joueur de foot international), le roi d’Arabie Saoudite, Elton John, Michel Galabru (saga du Gendarme aux côtés de Louis de Funès), mais aussi le dernier empereur du vietnam, Bảo Đại.
La famille de Lattaignant est encore célèbre, sans que cela se sache pour autant. Le compositeur de la chanson "J’ai du bon tabac dans ma tabatière" étant un membre de cette famille, l'Abbé Gabriel-Charles de Lattaignant.

 

En savoir plus


Au XVIIème siècle, un château Louis XIII fut construit en lieu et place de ce manoir par Claude de Montescot et son fils Jacques, tous deux bâtisseurs.

Puis les familles de Lattaignant et d'Aligre furent les propriétaires suivants. La fille du Marquis d'Aligre, épousa le Marquis de Pomereu. Les biens, les noms et titres de la famille d'Aligre furent ainsi transmis aux Pomereu par ordonnance royale en 1825. Quelques générations plus tard, un nouveau château, à la place de l’existant, fut bâti en 1868. Il servit à de grandes réceptions du Second Empire. Les premiers à y venir furent les soldats Prussiens, en 1870.

Durant la guerre de 1914-1918, le château devint un hôpital militaire. Puis, en 1944, la Comtesse Claude de Rougé, née Louise de Pomereu d'Aligre, y hébergea les enfants d’un orphelinat pour les protéger des bombardements alliés. En juin 1944, le domaine servit à des pilotes et officiers d'Etat-Major, et en août ce fut l'armée américaine.

Délaissé jusqu’au début des années soixante, Baronville connut un renouveau grâce à des restaurations réalisées par ses propriétaires, la famille du Comte de Rougé.

Depuis les années quatre-vingt, les salons de cette demeure familiale sont alors ouverts à la location pour des évènements privés.

Dans son aspect extérieur, le château est de style Louis XIII. Son parc, conçu au XVIIème siècle, fut remodelé selon les tendances du XIXème. Les salons, eux, sont de style Louis XVI. La Galerie fut décorée de marbre qui rappelle l'Italie classique.

 

Liens utiles


http://www.loomji.fr/beville-le-comte-28039/monument/chateau-baronville-42507.htm

http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu/chateaux-eure-loir-chateau-a-beville-chateau-baronville.html

http://www.mes-ballades.com/28/chateaux-en-eure-et-loir-en-region-centre-en-france.htm

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Baronville

http://cdt28.media.tourinsoft.eu/upload/La-vallee-de-la-Voise-Gallardon.pdf

 

<- Retour à la mosaïque