En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Etablissement d’une nomenclature moderne au XVIIIe siècle

<--- Méthodes et définitions en botanique au XVIIe siècle   Légumineuses et alimentation au XIXe siècle --->

 

Les plantes avaient plusieurs noms pour une seule espèce.
Le premier essai concluant de nomenclature officielle a été effectué par Carl von Linné.

 

Carl von Linné (1707-1778), médecin et botaniste suédois, établit la première nomenclature officielle.  Elle est dite binomiale car toute espèce est nommée par son genre et par son espèce. Cette nomenclature utilisée dans toutes les langues, s'applique non seulement aux végétaux mais aussi aux animaux.
Elle paraît dans Species Plantarum  dès 1753 et toutes les descriptions antérieures ne sont plus valables.
Genera Plantarum, partie intégrante de Species Plantarum, mène à une nomenclature biologique universelle et standardisée.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Genera plantarum eorumque characteres naturales... /authore Carolo Linnaeo,... 1743
E2C 18

La classification des végétaux de von Linné ne prend pas assez en compte les parentés entre espèces. Avec la famille De Jussieu Bernard (1699-1777) et Antoine-Laurent (1748-1836), d'autres classifications ont utilisé des caractères précis et hiérarchisés.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cours élémentaire d'histoire naturelle /par M. A. de Jussieu... 6e éd., 1855
E2C 31

Les dictionnaires du XVIIIe siècle relaieront l’information en précisant la définition des termes retenus.
Le dictionnaire Pierre de Richelet (1680) avait confirmé la restriction du mot "légume" à notre famille actuelle des Légumineuses ou plus justement des Papilionacées : "Légume : mot général qui signifie toute sorte de fruit qui vient dans une cosse comme sont poids (sic), fèves, lentilles."


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Dictionnaire de la langue françoise ancienne et moderne /de Pierre Richelet 1759
T5 52


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Dans l’Encyclopédie de MM. Diderot et d'Alembert : « Légumineuses, plante, (Nomencl. Bot.) les plantes légumineuses sont celles dont le fruit qui s’appelle gousse ou silique, est occupé par des semences » Encyclopédie de MM. Diderot et d'Alembert
V1 7

A noter que le Dictionnaire de Trévoux appelle "légumes, les grains qui viennent dans les gousses" et non pas les gousses elles-mêmes.
La langue française entretient ces confusions puisque "petit pois" désigne aussi bien la plante que la graine et que "haricot" désigne aussi bien la plante que le fruit.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Dictionnaire de Trévoux
T5 40

 

<--- Méthodes et définitions en botanique au XVIIe siècle   Légumineuses et alimentation au XIXe siècle --->