En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Jordan Camille X1855

Mathématicien
(X 1855, 1835-1922)

Neveu du peintre Puvis de Chavannes et petit-neveu de l'homme politique Camille Jordan, il se tourne vers l'enseignement. Il est l'auteur d'une thèse sur les "Substitutions". Ses travaux portent ensuite sur les "Polyèdres" (1865-66). Examinateur (1873) puis professeur d'analyse (1876) à Polytechnique, il succède à Chasles à l'Académie des sciences (1881), et à Liouville au Collège de France, dans la chaire de mathématiques (1883). Il étudie la cinématique de notre espace et des espaces supérieurs, la stabilité des corps flottants, la théorie des formes. Son oeuvre principale reste : le "Traité des substitutions et des équations algébriques". Directeur du "Journal de mathématiques pures et appliquées", il s'intéresse également à la botanique et à l'histoire.