En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
07 Août 2017 to 17 Novembre 2017

Fermeture de la BCX

Travaux en cours pour le futur musée
L’École polytechnique défile le 14 juillet depuis 1888.
Un colloque les 30 et 31 mars 2016, amphi Becquerel à l’École polytechnique
L'Essonne en Auteurs consacre son dernier numéro à Bernard Minier.
La SABIX a négocié le don de cinq instruments scientifiques anciens, auprès de collectionneurs passionnés, M. et Mme. Morizet. Ils avaient tous appartenu à l’École polytechnique. Elle en a fait don à la Bibliothèque de l'École polytechnique, pour conservation par le Centre de Ressources Historiques et exposition dans le MUS’X.
Le musée de l’X (Mus’X) ouvre ses portes avec une exposition temporaire sur Gaspard Monge, décédé il y a deux-cents ans.
Le MUS'X, musée de l’École polytechnique, nouvel espace au rez-de-jardin de la bibliothèque, est ouvert au public, depuis juin dernier, du lundi au vendredi, de 9h à 17h. Il regroupe une exposition permanente dont les collections scientifiques historiques de l’École polytechnique sont le fil conducteur de la visite et un espace d’exposition temporaire.
A l’occasion de la Journée X Mer le 17 avril 2018, une exposition est consacrée, à la Bibliothèque, au génie maritime : des ingénieurs de la marine polytechniciens et des ouvrages précieux de sciences navales
Baptisé Mus'x et inauguré début juin, le nouvel espace muséal de la bibliothèque regroupe une exposition permanente des collections scientifiques et patrimoniales de l’École polytechnique et un espace d’exposition temporaire.
A l’occasion de la journée d’étude du 22 janvier 2018 sur les 120 ans de la publication de J’accuse par Émile Zola, le Centre de ressources historiques de la Bibliothèque présente une sélection de documents sur les répercutions de l’affaire sur l’École polytechnique au niveau du kiosque presse. Cette sélection a été effectuée par Isabelle Schaffner et Julie André avec la participation du service des archives.

Pages