En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Verny Léonce X1856

Industriel et grand ingénieur
(X 1856 1837-1908)

Ingénieur de génie maritime à Brest, il réalise, en 1864 et 1865 à la demande du shogun, qui cherche l’appui de la France, un grand arsenal à Yokosuka, premiers chantiers navals modernes du Japon. Le souvenir de Verny a perduré : sa statue existe toujours sur le port de Yokosuka et la ville commémore chaque année sa mémoire en novembre. Il sera chargé en 1866 de recruter des ouvriers dans les arsenaux de Brest et de Toulon, et dirige lui-même l’arsenal de Yokosuka de 1866 à 1875. À l’époque de cette collaboration, les techniques de la construction navale française connaissent des innovations considérables (introduction du métal dans la construction des carènes, propulsion à hélice actionnée par une turbine à vapeur). Peu après son retour du Japon, Léonce Verny prend la direction des "Mines de Roche-la-Molière and Firminy" en janvier 1877 et devait y rester jusqu’en septembre 1895 avant d’en devenir administrateur.