En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Voyages et botanique

<--- Légumineuses et alimentation au XIXe siècle   La botanique à l’Ecole polytechnique --->

 

 

Dès les premiers récits de voyages, les explorateurs rapportent des observations et des descriptions qui relèvent de la botanique
 

Dans L'Histoire d'un voyage paru  en 1578, vingt ans après le retour en France de son auteur. Jean de Léry s'intéresse  à la géographie et à l'histoire naturelle : chapitre IX, il décrit  des racines et des céréales comestibles, et chapitre XIII, des arbres et des fruits.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Histoire d'un voyage fait en la terre du Brésil, autrement dite Amérique /Jean de Lery 1594
O3 69

L’Histoire d’un Voyage a connu un succès considérable : cinq éditions de 1578 à 1611. L'intérêt de l’ouvrage ne s’est pas démenti : de  Montaigne à Jean-Christophe Rufin qui, en 2001, reprend le récit de Jean de Léry, dans son  roman Rouge Brésil qui lui vaudra le prix Goncourt.

Paul Boyer, seigneur du Petit Puy a été membre de plusieurs expéditions vers l'Amérique et il est l’auteur d’un lexique en 1649.

Louis XV encouragea l'extension considérable donnée par Buffon au Jardin du Roi. Il avait un réel penchant pour la botanique et voulut avoir à Trianon un grand jardin, ordonné suivant les classifications les plus récentes, le système de Linné puis celui des Jussieu. Le Monnier (1717-1799) botaniste et médecin de Louis XV et Louis XVI, met sur pied une excellente organisation de naturalistes voyageurs qu'il adjoint à toutes les grandes expéditions scientifiques. C’est le cas de Philibert Commerson (1727-1773) qui collecte à travers le monde des milliers d'espèces de plantes nouvelles, lorsqu'il accompagne Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811) comme naturaliste dans son Voyage autour du monde (1766-1771).


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Voyage autour du monde par la frégate du roi ″la Boudeuse″ et la flûte ″l'Étoile″ en 1766, 1767, 1768 et 1769 /[par L.-A. de Bougainville] 1771
O1 15

C'est la première exploration scientifique officielle organisée par la France. Cette expédition embarquait plusieurs scientifiques : botaniste, naturaliste et astronome. C’est au Brésil que le botaniste Commerson embarqué sur l’Étoile découvre la fleur qu'il nommera plus tard la Bougainvillée. 

L’ouvrage de Bougainville inspira une édition de bibliophilie illustrée de manières noires et aquatintes en couleur.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
La boudeuse /Louis-Antoine de Bougainville ; frontispice de Edmond Rigal ; illustrations Patrick Vernet 1980
O1 15/B


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Boussole de marine dite de l'abbé Nollet 1744
D4 14

 

<--- Légumineuses et alimentation au XIXe siècle   La botanique à l’Ecole polytechnique --->