En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Département de Biologie

L’École polytechnique a été la première école d’ingénieurs généraliste française à introduire la biologie dans le cursus de ses élèves. Le département offre aux futurs ingénieurs et docteurs une culture solide en biologie afin de les sensibiliser aux enjeux sociétaux qui touche à cette discipline tels que la santé, l’éthique ou la bioingénierie.


> En savoir plus sur le site web du Département de Biologie

Les missions du département
> Une formation solide en biologie moléculaire et cellulaire
Tous les élèves du cycle ingénieur peuvent suivre, lors de la 2e année, un enseignement approfondi en biologie moléculaire et cellulaire. Des cours en « écologie et biodiversité » et en « biologie et pathologie humaines » sont également proposés.

> Des spécialisations en lien avec les autres disciplines
La biologie est naturellement au carrefour des autres sciences puisque pour étudier le monde vivant, elle utilise les concepts de pointe des autres disciplines. Dans ce sens, des cursus aux interfaces sont proposés dès la 3e année du cycle ingénieur ou Master 1 : biologie-physique-chimie, biologie informatique-modélisation, écologie-économie-mathématiques.

> Une approche expérimentale des cours
L’expérimentation est au cœur des avancées de la biologie. Les élèves sont ainsi encouragés à suivre des Modals sur des sujets tels que « Méduse et luciole, deux exemples de bioluminescence » ou « Les anticorps : de la réponse immune au diagnostic ». Des travaux expérimentaux de génie génétique sont aussi proposés pour illustrer les stratégies et les applications de la manipulation des gènes.

> Une recherche en pleine expansion
L’Ecole polytechnique a initié un projet de doublement de ses recherches en biologie. Le projet « Biologie et Interfaces » se focalise sur la biologie et l'ingénierie cellulaire. L'expansion de la biologie sur le campus va permettre de nouvelles recherches au cœur de la discipline, s’appuyant sur les compétences pluridisciplinaires du centre de recherche.
De telles recherches sont porteuses de perspectives dans les applications technologiques, notamment biomédicales. Ce projet va aussi permettre à l'École d’élargir son offre d'enseignement.

Les métiers
Les futurs docteurs pratiquent la recherche dans les sciences du vivant dans le secteur public ou privé.
Les futurs ingénieurs, eux, sont préparés à exercer des postes à forte compétence scientifique et technique dans les secteurs tels que : l’industrie pharmaceutique, la chimie fine, l’agrochimie, l’agroalimentaire, l’environnement, la cosmétologie ou le biomédical. D’autres diplômés se destinent à l’entrepreneuriat en créant leur entreprise ou en travaillant dans des start-up en lien avec les biotechnologies.

Les laboratoires du département
> Laboratoire de Biochimie (BIOC)
> Laboratoire d’Optique et Biosciences (LOB)