En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Jean Estin : parent d'élève, Grand donateur et recruteur de Polytechniciens

Jean Estin est le père de Philippe, élève de la promotion X 2007. Mais ce n’est pas son seul lien avec l’École polytechnique.

En 2009, il s’engage pour l’École, via la société ESTIN & CO, dans le cadre de la Campagne impulsée par la Fondation de l’X, au profit des futures générations qui fouleront le sol du campus.

Ancien d’HEC, avec un fils à l’ESCP et un autre Polytechnicien, Jean Estin connaît bien le milieu de l’enseignement supérieur. Il a été conférencier à l’École et est également auteur de nombreux articles dans la Jaune & la Rouge.

Après des passages dans de grands Groupes américains à des postes de très haut niveau, Jean Estin crée, il y a seize ans, la société ESTIN & CO, aujourd’hui l’un des principaux cabinets de conseil en stratégie français. Soixante-dix consultants y travaillent à travers le monde, de Paris à Shanghai, en passant par Londres ou Zurich. Sa stratégie ? « Etre très sélectif : nous recevons chaque année plus de 2 000 candidatures, mais seuls 15 à 20 candidats sont recrutés parmi les établissements d’enseignement mondiaux les plus réputés. Nous ne prenons que les meilleurs. »

Les « meilleurs », Jean Estin n’a pas peur de dire d’où ils viennent : « L’École polytechnique n’est pas seulement l’une des meilleures écoles françaises, c’est aussi, pour les consultants que nous recherchons chez ESTIN & CO, l’une des meilleures écoles au monde. Un Polytechnicien est capable de résoudre des problèmes complexes sans se perdre dans les détails, avec une forte capacité à trouver des solutions cohérentes ». « Un rare mélange », très utile pour les entreprises.

Cette rareté naît de la spécificité de l’X. La formation intellectuelle généraliste de haute qualité, couplée à une formation humaine et militaire « essentielle, car elle apporte aux élèves une grande maturité », font des X des « têtes bien faites » capables d’appréhender les problèmes dans leur différentes perspectives, et des individus tournés vers l’action.

La grande force de Jean Estin pour l’École polytechnique, c’est son regard en trois dimensions : celle du recruteur sélectif, celle du parent d’ancien élève, et celle du Grand donateur engagé. Présent à tous les grands rendez-vous de recrutement, comme le X-Forum, offrant des stages aux élèves de dernière année, il répond toujours positivement lorsqu’on le sollicite pour des conférences à l’École.

Etre Grand donateur, à travers sa société, lui apparaît comme une manière de s’inscrire fortement dans la vie de l’École, en soutenant d’une part l’enseignement « exceptionnel » délivré aux élèves, et en resserrant, d’autre part, les liens entre ESTIN & CO et l’X.