En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

La Lucky LuKès est élue ! Tour d'horizon des relations Fondation/élèves

Tous les ans, en début de période des fêtes, les élèves élisent leur nouveau Bureau des Élèves, appelée la Kès.
Une semaine animée où, cette année, plusieurs listes s’affrontent sur le campus de l’École afin de convaincre le maximum de Polytechniciens des promotions 2012 et 2013, seules autorisées à voter. Le « cru 2014 » a ainsi présenté trois listes aux noms particulièrement créatifs : la ToutenKèsmon, Walt DysKès et la Lucky LuKès. 
Cette fois-ci, les élèves ont affiché leur préférence pour l’épopée de Jolly Jumper, délaissant les baguettes magiques féériques et  les pouvoirs mystérieux des pharaons. La Lucky Lukès succède ainsi à la United Kèsdom, les cow-boys remplaçant la garde royale. 
De nouvelles ambitions pour 2015
Dans leur cahier des charges, les Lucky Lukessiers ont inscrit trois nouvelles ambitions : améliorer l’accueil des admissibles pendant les oraux du concours en créant un lieu central de rencontre,  inciter les étudiants étrangers et en master à intégrer les associations afin de renforcer leur sentiment d’appartenance à l’École polytechnique, et mettre en place un site internet destiné au public extérieur pour mieux communiquer sur la vie du campus. Pour l’aider à remplir ses missions, la Lucky Lukès a créé deux nouveaux postes : le kessier Communication, qui fait le lien entre les élèves, l’administration et l’extérieur, et le kessier secrétaire général, nouvel expert juridique des associations à gros budgets. 
Une mission commune pour la Fondation et la Kès : le développement de l’X
Financer le développement de l’X figure parmi les actions privilégiées de la Fondation. Pour cela, elle peut s’appuyer sur l’ensemble des Kessiers, relais essentiels pour véhiculer ses messages. Parmi les Kessiers, l’un d’entre eux, notamment délégué aux affaires extérieures (Relex), préside le binet des Ambassadeurs, association constituée d’élèves en charge de la promotion de la campagne de levée de fonds auprès des élèves et étudiants du campus. "La Kès et les élèves en général, à travers le binet des ambassadeurs, prennent très à coeur leur mission de renforcer un lien que nous savons capital, pour l'avenir de notre école, entre la Fondation et les camarades sur le campus." indique Paul, nouveau Kessier Relex. 
Un rôle majeur à accomplir : aider la Fondation à accompagner au mieux les élèves
La Fondation de l’École polytechnique plaçant les élèves au cœur de ses missions, ce relais sur le campus lui est extrêmement utile pour mieux remplir son rôle. En effet, la Fondation attribue de nombreuses aides financières aux élèves (bonification des taux d’intérêts d’emprunts pour les élèves de 4ème année partant à l’étranger, bourses d’excellences pour les élèves étrangers et les étudiants en Master, bourses X Postbac, bourses Carnot…). Elle est présente pendant le déroulement de leurs études, dans les jurys de stages en première et deuxième année ou de ceux des Projets Scientifiques Collectifs. La Fondation les accompagne également dans la préparation de leur parcours professionnel, à travers les amphis Métiers, ou les rencontres avec les bénévoles, tous issus du monde de l’entreprise.