En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Alessandra Ravasio : médaille de bronze du CNRS

La médaille de bronze du CNRS est attribuée en 2014 à Alessandra Ravasio, chercheuse au sein du Laboratoire pour l'Utilisation des Lasers Intenses.

Reproduction en laboratoire de coeurs planétaires et de phénomènes astrophysiques, développement de techniques expérimentales innovantes pour obtenir les informations les plus précises : voici quelques idées clés qui caractérisent l'activité d'Alessandra Ravasio, chercheuse au sein de l'équipe "Physique de la matière à haute densité d'énergie par laser" du Laboratoire pour l'Utilisation des Lasers Intenses.

Derrière ces mots se cachent en fait des situations physiques complexes et variées, intermédiaires entre solides froids et plasmas chauds, où la matière, à la fois corrélée et quantique, soumise à des flux radiatifs importants, garde encore une bonne partie de ses mystères.
Cette matière dense et tiède (Warm Dense Matter), objet d'étude privilégié auprès des grands lasers, est le domaine qu'Alessandra Ravasio a décidé d'explorer au LULI.
Après son entrée au CNRS en 2008, Alessandra Ravasio s'est engagée également dans l'astrophysique de laboratoire. Dans le cadre de collaborations nationales et internationales dans lesquelles elle joue un rôle majeur, elle a abordé avec succès plusieurs thèmes dont les jets de plasma et leur propagation dans un milieu dilué, les chocs non collisionnels, les variables cataclysmiques magnétiques et les chocs d'accrétion associés, et les champs magnétiques dans l'univers.
Parmi l'ensemble des résultats obtenus sur ces différents thèmes, les travaux sur la génération et l'amplification de champs magnétiques au niveau d'un front de choc ont été particulièrement remarqués. Ils donnent en effet une réponse possible à la présence des champs magnétiques proto-­galactiques.

> En savoir plus