En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Le neuroscientifique Stanislas Dehaene, nouveau professeur à l’X

Stanislas Dehaene, professeur au Collège de France, rejoint l’École polytechnique pour enseigner les sciences cognitives aux élèves de première année du cycle ingénieur polytechnicien. Ces cours proposent une introduction aux sciences cognitives, un domaine porteur d'importants enjeux pour la société.

Les cours du neuroscientifique Stanislas Dehaene ont débuté le 18 avril pour les élèves de première année du cycle ingénieur, et cela dans le cadre du tronc commun.
Six séances théoriques proposent une introduction aux sciences cognitives, et abordent les sujets suivants : une introduction aux questions et aux méthodes des sciences cognitives : l'exemple de la prise de décision, le cerveau bayésien et le bébé statisticien, les mécanismes cérébraux de l’acquisition de la lecture et de l’acquisition des opérations mathématiques, l’analyse contemporaine du problème de la conscience, et enfin les grands principes de l’apprentissage.

Stanislas Dehaene est ancien élève de l'École normale supérieure et docteur en psychologie cognitive. Depuis 2005, il est professeur au Collège de France où il est également titulaire de la chaire de psychologie cognitive expérimentale. Il dirige l'unité de neuro-imagerie cognitive (INSERM-CEA-Université Paris-Sud), située au centre NeuroSpin de Saclay (Ile-de-France), dont il est devenu le directeur en Mai 2017.

Ses recherches exploitent conjointement les méthodes de la psychologie cognitive et de l’imagerie cérébrale. Celles-ci visent à élucider les bases cérébrales des opérations les plus fondamentales du cerveau humain : lecture, calcul, raisonnement, prise de conscience. Il est ainsi l'expert reconnu des bases cérébrales des opérations mathématiques, domaine dont il a été le pionnier. Il a également conçu de nouveaux tests psychologiques de calcul et de compréhension des nombres, et les a appliqués aux patients atteints de lésions cérébrales et souffrants de troubles du calcul.

Stanislas Dehaene est l’auteur de nombreuses découvertes sur les circuits de l’arithmétique, de la lecture, du langage parlé, et de l’accès à la conscience dans le cerveau humain. Membre de l'Académie des Sciences (2005), de l'Académie Pontificale des Sciences (2008) et associé étranger de la National Academy of Sciences (2010), il est l'auteur de La bosse des maths (1997), Le cerveau en action (1997), Les neurones de la lecture (2007), Apprendre à lire  (2011) et Le Code de la Conscience (2014). Ses travaux ont été récompensés notamment par le Dr A.H. Heineken Prize for Cognitive Science (2008) et le Brain Prize (2014).

En janvier 2018, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a nommé Stanislas Dehaene à la tête du Conseil Scientifique de l’Éducation nationale (CSEN). Destiné à proposer des éclairages en matière d’éducation, ce conseil est doté d’un pouvoir consultatif et réunit une vingtaine de membres issus de disciplines scientifiques différentes.