En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

L'X signe quatre accords de double diplôme avec l'Iran

L’École polytechnique a signé pour la première fois des accords de double diplôme avec des institutions iraniennes de renom : l’Université de Téhéran et l’Université d’AmirKabir. L’X a également conclu un accord de partenariat avec l’Institute for Advanced Studies in Basic Sciences (IASBS).

Ces nouvelles signatures renforcent les liens renoués dès 2015 avec la réouverture d’un centre de concours pour les Iraniens. Les accords de double diplôme signés avec l’Université de Téhéran et l’Université d’AmirKabir concernent d’une part le cycle ingénieur polytechnicien et le programme doctoral d’autre part. Il s’agit des premiers accords de double diplôme signés avec des institutions iraniennes.

Des accords de double diplôme pour le cycle ingénieur polytechnicien
Ces accords vont permettre à des étudiants en sciences de l’Université de Téhéran ou d’AmirKabir, sélectionnés sur des critères d’excellence par leurs institutions mères, de passer le concours d’entrée du cycle ingénieur polytechnicien au cours de leur Bachelor en Iran. Ils suivront le cursus des trois premières années du cycle ingénieur à l’X avant de finir leur formation au sein de leurs universités d’origine. Avec ce parcours, les étudiants sélectionnés obtiendront à la fois le diplôme d’ingénieur polytechnicien ainsi qu’un Diplôme de l’École polytechnique et un diplôme de Bachelor et de Master de leur université d’origine.

Rapprocher les communautés scientifiques
L’X a également signé, avec l’Université de Téhéran et l’Université d’AmirKabir, un accord de double diplôme dans le cadre de son programme doctoral d’excellence. Pensé sur le modèle anglo-saxon du PhD track, ce programme d’excellence s’adresse aux élèves à haut potentiel, titulaires d’une licence, d’un bachelor ou de tout autre diplôme équivalent qui souhaitent relever les défis scientifiques de demain au sein des centres de recherche et de développement d’entreprises et de grandes universités. Les élèves bénéficiant de cet accord de double diplôme réaliseront leur première année de Master au sein de leur université en Iran avant de rejoindre Polytechnique pour les trois années suivantes. La dernière année de doctorat sera réalisée dans leur université d’origine iranienne et leur thèse sera défendue en farsi et en anglais ou français.
Ce nouvel accord permettra aux étudiants de bénéficier d’un diplôme de Docteur de leur université ainsi que de l’Université Paris-Saclay.

Un accord de partenariat avec l’IASBS
L’IASBS est un établissement d’excellence en mathématiques, physique et informatique. Cet accord vise à favoriser les coopérations académiques, à renforcer les opportunités d’échanges et à promouvoir la compréhension inter-culturelle et internationale.
A cet effet, l’X et l’IASBS s’engagent à développer leur coopération académique et scientifique dans ces domaines en favorisant :
>Les échanges étudiants ;
>La coopération scientifique ;
>La coopération pédagogique ;
>Les échanges de professeurs.

Renouer avec la coopération en Iran
Ces nouveaux accords démontrent la volonté de l’École polytechnique de renouer avec sa tradition de coopération avec l’Iran. En février dernier, l’X avait d’ores et déjà réaffirmé cette volonté par la signature de trois accords de partenariat avec l’Université de Téhéran, l’Université de Sharif et l’Université d’Ispahan. Par ailleurs, depuis le concours 2015, les élèves iraniens bénéficient d’un centre dédié pour passer les épreuves d’entrée en cycle ingénieur polytechnicien.