En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Un ancien doctorant du LPP reçoit le prix de thèse René Pellat

Ilya Marinov, ancien doctorant du Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP) de l’École polytechnique, a reçu le prix René Pellat pour sa thèse sur les plasmas et ses applications médicales.

Ilya Marinov fait partie des rares chercheurs à maîtriser la génération et la caractérisation de plasmas dans les liquides sur des temps caractéristiques de quelques nanosecondes. Il est, entre autres, le premier à avoir caractérisé, par imagerie et spectroscopie nanoseconde, les mécanismes d’initiation de la décharge en phase condensée. Ses travaux ont ainsi permis de démontrer que, sur des temps caractéristiques aussi courts que la nanoseconde, le plasma est créé directement dans un milieu dense. Les pressions initiales sont extrêmement élevées, de l’ordre du GPa, ce qui conduit à des plasmas « froids » très particuliers.

Par ailleurs, Ilya Marinov est le premier doctorant du LPP à avoir travaillé sur les applications biomédicales des plasmas avec des équipes de biologistes et de médecins. Il a ainsi débuté une collaboration avec une équipe de l’Hôpital St Louis sur les potentialités de traitements dermatologiques par plasma. Une autre collaboration a également vu le jour avec une équipe de l’Institut Gustave Roussy sur la réaction cellulaire à l’exposition à un plasma.

Après une formation à la physique des plasmas à l’Université de Saint Pétersbourg et à l’École polytechnique, puis une thèse au LPP, Ilya travaille actuellement comme post-doctorant dans les laboratoires de recherche de l’Institut Gustave Roussy où il continue d’étudier le traitement des mélanomes in vitro et dans un modèle préclinique.

Le prix de thèse René Pellat est décerné, depuis 1992 par la Société française de Physique, à des jeunes chercheurs ayant réalisé un travail de thèse exemplaire en Physique des Plasmas. Il s’adresse à l’ensemble de la communauté Plasmas (chauds, froids, naturels) et récompense des travaux d’intérêt aussi bien fondamental qu’appliqué.

> Plus d'informations sur http://www.lpp.fr/-2014-