En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Lancement de la 2e édition du programme Stanford Ignite

Pour la deuxième année consécutive, l’École polytechnique et Stanford Graduate School of Business lancent, le 27 septembre 2014, un programme de formation unique à l’entrepreneuriat innovant.

Avis à tous les ingénieurs et scientifiques européens qui souhaitent acquérir les outils et les connaissances nécessaires à la création d’une entreprise performante et au lancement d’initiatives innovantes, les inscriptions à la deuxième édition du programme Stanford Ignite-Polytechnique sont ouvertes jusqu’au 30 juin 2014.
 
Calqué sur le cursus en entrepreneuriat proposé depuis 2006 à la GSB, Stanford Ignite-Polytechnique est un programme d’enseignement moderne qui met en avant l’esprit d’équipe. En parallèle des cours, dispensés par des enseignants de Stanford GSB et de l’École polytechnique, et des conférences, assurées par des intervenants de renom, les élèves sont coachés tout le long de la formation par des professionnels de l’entreprenariat innovant (industriels, business angels, hommes d’affaires…).
 
Destiné à des étudiants de master, Ph.D., M.D ou Post-Doc, ainsi qu’aux ingénieurs déjà en poste ne disposant pas de diplôme en management ou en gestion des entreprises, ce programme a pour objectif de créer une communauté d’entrepreneurs sur le long terme.

 

« […] Je suis ravi de cette belle coopération inédite qui permet aux participants de bénéficier du meilleur de nos deux institutions. Je suis convaincu que cette nouvelle édition permettra aux entrepreneurs de redéfinir leur modèle d’affaires, encouragera l’innovation et permettra l’émergence de nouvelles start-ups », souligne Jacques Biot, Président de l’École polytechnique.
 
Pour Franz Bozsak, post-doctorant au Laboratoire d'Hydrodynamique de l'X (LadHyX), qui a suivi la formation l’année dernière, « ces trois mois exceptionnels et de dur labeur » ont permis à son projet Instent de faire partie des lauréats du concours mondial d’innovation. Instent a pour objectif de développer des stents intelligents, sorte de petits ressorts essentiellement utilisés en médecine pour soigner l’engorgement des artères, capables d’offrir aux médecins un suivi post-opératoire à distance de leurs patients. « Les maladies cardio-vasculaires sont un grave enjeu de santé publique et sociétal, pas seulement dans le monde occidental mais à l’échelle du globe. Le programme Stanford Ignite-Polytechnique m’a beaucoup aidé à développer toutes les facettes « business » du projet », déclarait Franz Bozsak lors de la remise du prix du concours mondial d’innovation, le 20 mars 2014.