En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Les initiatives de recherche

 
Dans le cadre de la levée de fonds réalisée par la Fondation de l'École polytechnique, 9 projets phares ont été selectionnés par la Direction de l'enseignement et de la recherche afin de permettre aux laboratoires concernés de produire rapidement des résultats prometteurs. Qu'elles soient interdisciplinaires, innovantes, appliquées ou applicables, ces initiatives ont pour objectif d'explorer des champs extrêmement prometteurs de la recherche afin de développer de nouvelles connaissances et de nouvelles applications.
 
L’innovation au service de la transition énergétique - Le programme TREND-X
Projet porté par Philippe Drobinski, Directeur de Recherche CNRS Laboratoire de Météorologie Dynamique (École polytechnique en co-tutelle avec le CNRS, l'ENS Paris et l'UPMC)
La transition énergétique est un enjeu majeur pour la société d’aujourd’hui. Plus que jamais, il s’agitde mettre en place les technologies et les pratiques nouvelles permettant de réduire l’impact denotre production d’énergie sur la planète. Le programme Trend-X se propose de répondre à cette problématique grâce à une recherche transdisciplinaire de très haut niveau, intimement liée à des formations novatrices.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation de l’École polytechnique.

 

Environnements intelligents : nanocapteurs et nanofiabilité
Projet porté par Laurence Bodelot, Maître de conférences au Laboratoire de Mécanique des Solides de l'X (LMS) et Bérengère Lebental, Chercheur à l'IFSTTAR, détachée à mi-temps au Laboratoire de Physique des Interfaces et Couches Minces (LPICM)
Les environnements dans lesquels nous évoluons, qu’ils soient artificiels (bâtiments, véhicules, infrastructures de transport) ou naturels (espaces verts, vagues bleues, réserves d’eau, parcs naturels), sont de plus en plus couramment diagnostiqués en temps réel par des capteurs afin d'optimiser leur fonctionnement. Cette intelligence du monde, portée par un Internet des Objets en plein essor, est essentielle au développement durable de nos sociétés car elle permet de préserver les ressources naturelles tout en améliorant la qualité de vie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation de l’École polytechnique.

 

La modélisation et le calcul haute performance
Projet porté par François Alouges, Professeur au Centre de Mathématiques Appliquées de l'X (CMAP)
La recherche de la performance est au coeur du milieu industriel et technique, dans un monde où la compétitivité entre les entreprises est de plus en plus accrue. Pour répondre à cette problématique, François Alouges, spécialiste de l’analyse numérique, propose d’utiliser le savoir-faire de l’X en  modélisation et en techniques de calcul haute performance, et de les mettre à disposition des petites et moyennes entreprises et des entreprises de taille intermédiaire, pour améliorer leur compétitivité.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation de l’École polytechnique.

 

Sûreté et sécurité des systèmes cyberphysiques
Projet porté par Éric Goubault (X 1986), Professeur et membre du Laboratoire d'Informatique de l'X (LIX)
Les systèmes cyberphysiques, nouvelle génération de systèmes embarqués dans lesquels les éléments informatiques interagissent avec les processus physiques, prennent une place croissante dans la société digitalisée d’aujourd’hui : pour le secteur de l’énergie avec les « smart grids », celui du transport avec les véhicules autonomes ou la gestion du trafic routier, l’organisation des villes avec les « smart cities », la défense avec l’utilisation de drones... La complexité de ces systèmes qui conjuguent rigueur mathématique et observations empiriques représente un véritable défi pour l’avenir. Par ailleurs, ils doivent encore être acceptés par les utilisateurs et bénéficier de leur confiance pour être utilisés.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation de l’École polytechnique.

 

PlasmaMedX - Les plasmas froids pour la médecine, vers de futures thérapeutiques
Projet porté par Antoine Rousseau, Directeur de recherche au CNRS, et membre du Laboratoire de Physique des Plasmas de l'X (LPP)
L’utilisation de « plasmas froids » pour des applications biomédicales constitue une révolution de ces dix dernières années, avec notamment des avancées majeures pour la cicatrisation des ulcères et des plaies, des applications en dermatologie, en hématologie, mais aussi pour la chirurgie dentaire, voire dans le traitement de certaines tumeurs. Antoine Rousseau propose d’élaborer de nouvelles stratégies thérapeutiques et de faire de l’X un acteur majeur de ce nouveau champ de recherche, qui répond aux grands enjeux de santé publique, et qui se trouve à l’interface entre la physique, les sciences de la vie et la médecine clinique.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation de l’École polytechnique.

 

Développer une nouvelle génération de lasers
Projet porté par Jean-Christophe Chanteloup, Chargé de Recherche au CNRS et membre du
Laboratoire d'Utilisation des Lasers Intenses à l'X (LULI)

À travers le programme de recherche X-CAN, Jean-Christophe Chanteloup participe au développement d’un projet ambitieux portant sur l’utilisation d’un réseau de fibres optiques pour amplifier et combiner des faisceaux lasers de façon cohérente (Coherent Amplification Network). Ce changement radical de l’architecture traditionnelle des lasers permettra d’atteindre des caractéristiques de tirs lasers exceptionnelles qui pourront avoir des applications sociétales très larges.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation de l’École polytechnique.

 

Le BIG DATA appliqué à la santé et à l’économie de la santé
Projet porté par Emmanuel Bacry, Directeur de recherche CNRS, Professeur Associé à l'X,
membre du Centre de Mathématiques Appliquées de l'X (CMAP)
Emmanuel Bacry analyse les données des plus grandes bases mondiales afin d’en extraire des informations destinées à répondre à des problématiques d’envergure internationale liées à l’économie et à la santé.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation de l’École polytechnique ou sur le site de
l’initiative Data Science.

 

Physique, Sport et Handisport
Projet porté par Christophe Clanet, Directeur de Recherche CNRS et Directeur du
Laboratoire d'Hydrodynamique de l'X (LadHyX)
Au carrefour de la physique, de l’ingénierie et de la biomécanique, le projet « Physique, Sport et Handisport » ouvre un vaste champ d’études, plaçant l’X à l’avant-garde de cette thématique, qui allie recherche fondamentale et applications médicales et sociétales. En utilisant le sport et le handisport comme sources de défis scientifiques originaux, l’objectif est d'améliorer les matériaux, les stratégies, mais aussi de comprendre les mouvements optimaux des sportifs et leurs lois sous-jacentes. Et ce de façon à les utiliser pour améliorer et restaurer les performances mais aussi identifier des pathologies.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation de l’École polytechnique.

 

Master innovant « Imagine Bioentrepreneur »
Projet porté par Stéphanie Allassonnière, Professeure chargée de cours et membre du
Centre de Mathématiques Appliquées de l'École polytechnique (CMAP)
Les biotechnologies, la recherche dans les technologies de pointe appliquée au domaine médical et l’e-santé représentent des enjeux sociétaux, technologiques et économiques majeurs. Pour y répondre, l'innovation est cruciale. Point de rencontre entre les scientifiques, les médecins et les entrepreneurs talentueux, et au croisement de disciplines, de cultures et de savoirs variés, le Master Imagine Bioentrepreneur, inédit en Europe, favorise l’innovation et l’émergence de projets à fort contenu technologique au service de problématiques de santé.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation de l’École polytechnique.