En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Paris Saclay

L’ X, membre fondateur de l’Université Paris-Saclay

Un projet académique de dimension internationale
Deux universités, dix grandes écoles et sept organismes de recherche ont décidé de se fédérer autour d’un projet commun : l’Université Paris-Saclay. Ces 19 établissements fondateurs de nature variée mais complémentaires proposent, ensemble, une offre de formation de très haut niveau et conjuguent dans des projets interdisciplinaires un potentiel scientifique reconnu de premier plan en France et dans le monde  En renforçant les passerelles entre les grandes écoles et les universités, le projet a pour vocation de répondre au défi de la compétition globale pour l’enseignement, la recherche et l’innovation.

L’X, école pionnière du plateau de Saclay
L’École polytechnique est arrivée sur le plateau de Saclay dès 1976 rejoignant le CNRS,  l’ONERA, le CEA,  l’Université Paris-Sud, et Supélec. Depuis son implantation sur le plateau, l’École s’investit dans des partenariats de formation ou de recherche et agit ainsi comme un véritable pôle d’attraction auprès des autres écoles et des entreprises qui rejoignent progressivement le territoire. L’X est également le premier établissement à avoir intégré dès le mois de décembre 2013, l’Université Paris-Saclay à son logo.

Un projet scientifique d’excellence
L’ambition est de créer une grande université de recherche fondée sur le développement d‘un continuum depuis les sciences fondamentales jusqu’aux sciences appliquées en utilisant les forces, les compétences, la diversité et la richesse des expériences des différents acteurs. Dans cette optique, les chercheurs du centre de recherche de l’École polytechnique travaillent déjà en forte collaboration avec leurs partenaires académiques de l’Université Paris-Saclay. Les laboratoires de Polytechnique sont en effet tous des unités mixtes de recherche avec le CNRS.
Les interactions entre les différents établissements se matérialisent, en particulier, par des implications communes dans les projets d’investissement d’avenir, à savoir les Laboratoires d’Excellence (Labex) et les Equipement d’Excellence (Equipex) portés par l’Université Paris-Saclay. L’X est ainsi impliquée dans huit projets Equipex et dix projets Labex.

Une école doctorale unique
L’Université Paris-Saclay représente environ 25 000 étudiants en master et doctorat et propose une offre commune de formation. A partir de 2015, une école doctorale commune délivrera un diplôme de doctorat de l’Université Paris-Saclay. Dans un esprit de mutualisation, l’École polytechnique s’affirme comme un élément moteur dans la création des structures de coordination de la formation (Schools) de l’Université Paris-Saclay. L’X s’investit également dans cette dynamique en transférant la majorité de ses masters et doctorants à l’école doctorale de l’Université Paris-Saclay. Ainsi, 10% des thèses de l’Université Paris-Saclay proviendront de l’École polytechnique.

L’X, au cœur de l’écosystème Paris-Saclay

Paris-Saclay, un territoire à l’attractivité reconnue
Paris-Saclay a été classé parmi les 8 pôles d’innovation les plus importants au monde par le magazine des anciens étudiants du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT). Le cluster Paris-Saclay génère ainsi 15% de la R&D industrielle française et représente 35 000 emplois dans les hautes technologies.
Les grands groupes tels que Danone, Thales, Horiba et EDF ont déjà implanté leur centre de recherche à côté de l’École polytechnique. Safran, Zodiac, PSA, Kraft Food, EADS ou Air liquide sont aussi présents sur ce territoire de Paris-Saclay aux côtés de PME et ETI innovantes telles que Carmat, Quantel, Leosphere ou encore V-Motech.

Le quartier de l’École polytechnique, un concentré de l’excellence
Un nouveau quartier, en cours de construction autour de l’École polytechnique, sera bientôt le cœur de l’ingénierie de Paris-Saclay. Le quartier de l’École polytechnique va devenir un campus regroupant des activités d’enseignement et de recherche des entreprises, des start-up, mais aussi des logements, commerces et autres lieux de services et d’échanges culturels. Aujourd’hui, l’Institut d’Optique Graduate School, l’ENSTA ParisTech et l’ONERA ont déjà rejoint le campus de l’X. A terme, ce quartier rassemblera sept écoles d’ingénieurs et un organisme national de recherche.

De nouveaux projets immobiliers portés par l’X dans Paris-Saclay
L’École polytechnique s’est dotée de nouveaux laboratoires d’une superficie de plus de 8000 m2 visant prioritairement à développer la recherche en physique, en mécanique des fluides, en météorologie et en biologie. Débutée en septembre 2013, la construction de ces surfaces de recherche additionnelles s’inscrit dans la politique de croissance de l’École Polytechnique. D’autres projets immobiliers tels que la construction d’un bâtiment d’enseignement mutualisé, d’une halle multisports, ou encore d’espaces urbains contribueront également au développement du quartier. Ces projets témoignent de l’engagement de l’X à jouer un rôle moteur dans le développement du projet scientifique de l’Université Paris-Saclay et au-delà à inscrire le cluster Paris-Saclay en tant que pôle de développement majeur du Grand-Paris.

Le développement des transports publics
Le  territoire Paris-Saclay accueillera dès 2023 trois gares de la ligne 18 du métro du Grand Paris Express. À court terme, le plan de rénovation de la partie sud du RER B permettra de proposer un service de qualité aux usagers du campus.
Les mobilités douces seront aussi développées pour l’ensemble des usagers avec notamment l’aménagement d’un réseau cyclable dédié, au sein et en dehors du campus.

> Suivre l'actualité des chantiers de Paris-Saclay


L’université Paris-Saclay en chiffres

-60 000 étudiants
-10 500 chercheurs et enseignants-chercheurs
-8 000 publications par an
-Représente 15 % de la recherche publique française
-3 prix Nobel en physique
-6 médailles Fields (mathématiques)
-Plus de 70 ERC Grants (15% France, 2% Europe)
-5 700 doctorants
-25 000 étudiants en Master
-Etudiants et chercheurs étrangers : 23% de la population totale de l’Université

-Un investissement de l’État français de plus de 5 milliards d’euros sur dix ans.
-Des programmes privés de logements pour les familles et les étudiants : 15 000 logements
-Un campus urbanisé de 300 hectares