En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

3 projets entrepreneuriaux primés lors du Startup Weekend

Ils sont venus de tous les horizons pour participer au Startup Weekend organisé par le Cabinet Start-Up, du 07 au 09 mars, à l’École polytechnique.

Objectif pour tous les inscrits : proposer en 54 heures top chrono un projet de start-up viable, allant de la conception du produit au business plan.
Le Startup Weekend à l’École polytechnique c’est 122 participants issus d’écoles d’ingénieurs, de design, de commerce ou d’informatique, ayant en commun le goût d’entreprendre. C’est aussi 19 équipes qui se sont formées autour d’un projet de création d’entreprise, aidées par 23 mentors et jugées par 5 jurés.

3 projets primés par le jury :

>1er prix du Jury décerné à Learning Box
Learning Box propose une box éducative et ludique pour aider les élèves de primaire, de 7 à 12 ans, à mieux comprendre leur programme scolaire. C'est en faisant que l'on apprend vraiment !

> 2e prix du Jury décerné à MAPSTR
MAPSTR offre un service de capture des bonnes adresses mappées sur une Google Maps.

> 3e prix du Jury décerné à OptiMiam
OptiMiam a pour vocation d’aider les commerçants à vendre leurs produits frais invendus via des actions de promotion flash. Une solution efficace pour éviter le gaspillage alimentaire !


Rencontre avec Héloïse Pierre, étudiante en Master1 à Sciences Po Paris et à Paris Descartes en Sciences de l’éducation, membre du projet Learning Box.

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?
Learning box, c’est une boite pédagogique et ludique, destinée aux élèves du primaire, envoyée directement chez eux, une fois par mois, dans leurs boites aux lettres. Elle contient des défis à relever permettant aux enfants de 6 à 12 ans d’apprendre, de réaliser et de construire, en s’amusant, un objet ayant une application réelle. Les défis proposés se basent sur les programmes scolaires. Tout en réalisant un origami, l’élève apprendra ainsi la géométrie, ou encore, il comprendra les masses et les volumes en faisant un simple gâteau ! Les difficultés rencontrées par les élèves de 6e sont en effet souvent liées à des incompréhensions du programme de primaire. Notre objectif est donc de les aider, dès le primaire, à comprendre leur programme scolaire pour qu’ils n’aient pas de lacunes en classe de 6e.


Rencontre avec Sébastien Caron, membre de l’équipe Mapstr, X 1999, fondateur de la start-up Zellno et étudiant dans le master HEC-Entrepreneurs.

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?
Quand nous lisons des magazines et que nous voyons des adresses de lieux à tester (restaurants, boutiques), que faisons-nous ? Nous les oublions aussitôt ! Mapstr, c’est une solution ultra rapide et ultra simple d’utilisation qui permet de sauvegarder toutes nos adresses favorites. Comment ? Grâce à une simple photo prise avec son smartphone. Les adresses sont alors enregistrées automatiquement puis épinglées sur une carte. Mapstr, c’est aussi la possibilité inédite de demander à ses amis d’ajouter leurs adresses sur votre propre carte, une aide précieuse pour la préparation d’un voyage par exemple.


Rencontre avec Raodath Aminou, product manager d’OptiMiam, étudiante de l’École polytechnique au sein du Master IREN (Industrie de Réseaux et Economie Numérique).

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?
OptiMiam aide les commerçants à gérer leurs stocks invendus via des promotions flash en temps réel, ce qui permet d’éviter le gaspillage alimentaire.
Un exemple concret : un boulanger à partir de 16 h a encore 20 croissants. Au lieu de se retrouver avec des pertes de chiffres d’affaire et des pertes alimentaires, il va préférer donner 10 croissants à OptiMiam. Il choisit le délai, c’est-à-dire qu’il va vendre 10 croissants chez OptiMiam pendant une heure à moins de 20%. Le consommateur peut réserver ses croissants et ensuite aller le chercher chez le boulanger.