En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Une ancienne doctorante du LMD récompensée

En juin 2014, Dimitra Konsta, ancienne doctorante au Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD), a été récompensée par le prix de la " World Meteorological Organization (WMO) Professor Mariolopoulos Trust Fund Award".

Dimitra Konsta, a reçu ce prix pour son article intitulé "A process oriented characterization of tropical oceanic clouds for climate model 
evaluation, based on a statistical analysis of daytime A-train observations" publié dans le journal Climate Dynamics de novembre 2012.



Ce papier a été écrit en collaboration avec Hélène Chepfer, Professeur à l'Université Pierre et Marie Curie, et Jean-Louis Dufresne, Directeur de Recherche au CNRS, qui avaient co-encadré au LMD sa thèse sur "L’Évaluation de la sensibilité climatique des nuages dans les modèles à partir des observations satellitales de l'A-Train."

Ce papier établit, à partir de données satellite au-dessus des océans tropicaux, des corrélations entre diverses propriétés des nuages (fraction de couverture nuageuse, distribution verticale, épaisseur optique) et caractérise ainsi les processus physique en jeu. Objectif : mieux comprendre la physique des nuages et développer un outil puissant permettant de développer et d’évaluer la représentation des nuages dans les modèles numériques du climat.

La Fondation Mariolopoulos-Kanaginis pour les sciences de l'environnement est une organisation non gouvernementale grecque à but non lucratif qui vise à promouvoir et à récompenser la recherche dans les sciences de l'environnement et de l'atmosphère.

Le « Prix du Fonds d'affectation spéciale Mariolopoulos de l'OMM», instauré par son conseil d'administration sous les auspices de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) des Nations Unies, est décerné tous les deux ans. Doté de 5000 $, il récompense généralement un travail de recherche exceptionnel en sciences de l’atmosphère réalisé par un jeune scientifique (moins de 35 ans à la date de publication), publié ou admis au cours des deux dernières années dans une revue professionnelle.

La remise du Prix a eu lieu le 10 juin 2014 pendant la cérémonie d'ouverture de la Conférence Internationale sur "les Stratégies d'Adaptation au Changement Environnemental Global dans la Ville Méditerranéenne et le Rôle des Observations Globales de La Terre".