En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X
International

La summer school de l'X incite les étudiants coréens à rejoindre le campus

Depuis plus de dix ans, l'École polytechnique offre sur son campus des cours d'été à destination des étudiants de l'Université Kyung-Hee en Corée. Séduits par le programme et par l’établissement, certains de ces élèves choisissent d’intégrer par la suite un master ou un doctorat de l’X.


Jiho Yoon et Sungyeop Jung © École Polytechnique, J. Barande

Ils auraient pu choisir d’intégrer une entreprise coréenne comme la plupart de leurs camarades d’université. Pourtant, à plus de dix mille kilomètres de leur pays natal, Sungyeop Jung et Jiho Yoon effectuent actuellement en doctorat à l’École polytechnique. La raison de ce choix tient à l’opportunité offerte à ces deux élèves de suivre le programme de summer school proposé par l’École polytechnique aux étudiants de l'Université Kyung-Hee en Corée. Depuis plus de dix ans en effet, un partenariat entre Polytechnique et l’université coréenne permet chaque été à une trentaine d’étudiants coréens de découvrir l’enseignement scientifique de l’X ainsi que la France.

A l’origine de ce programme, Yvan Bonnassieux, professeur à l'École polytechnique travaillant au Laboratoire de Physique des Interfaces et Couches Minces, et le professeur Jin Jang, Directeur du centre de recherche avancé à l’Université Kyung-Hee en Corée. « C’est grâce à la chaire internationale d’enseignement et de recherche parrainée par Samsung il y a une dizaine d’années que nous avons pu organiser ces échanges d'étudiants avec l’université coréenne », souligne Yvan Bonnassieux.

Ainsi, l’été dernier, Sungyeop Jung et Jiho Yoon sont venus étudier la physique des semi-conducteurs et apprendre les bases de la langue française pendant plusieurs semaines sur le campus de l’École polytechnique. « Avant de suivre ce programme d’été, je connaissais surtout la France pour sa culture et ses artistes célèbres », explique Sungyeop Jung, désormais étudiant en doctorat à l’X. « Grâce à cet échange, j’ai découvert que c’est aussi un grand pays de scientifiques et d’ingénieurs et que de grands noms tels que Cauchy, Fresnel ou Ampère sont associés à l’École », poursuit-il. Les deux étudiants coréens ont beaucoup appris des conférences dispensées par Florent Gusdorf, Professeur associé et agrégé d'anglais au Département Langues et cultures de Polytechnique, et John Wisdom, Professeur agrégé d'anglais à l'Université Pierre et Marie Curie. «Ils nous ont aidé à comprendre les valeurs et le mode de vie du peuple français », estiment les deux étudiants.

Cet échange, déterminant pour leur avenir, a permis à Sungyeop Jung et Jiho Yoon de postuler puis d’intégrer des Masters de l’École polytechnique. « C’est très gratifiant de travailler avec des scientifiques tels que Yvan Bonnassieux et Gilles Horowitz », reconnaît Sungyeop Jung qui achève sa thèse sous la supervision de ce dernier. Pour Jiho Yoon, étudiant du master « Innovation technologique, ingénierie et entrepreneuriat », et intéressé par la création d’entreprise, l’École polytechnique est « un excellent établissement pour devenir un entrepreneur ».
Grâce à ce programme d’été, de nombreux étudiants de l’Université de Kyung-Hee ont ainsi choisi d’effectuer leur doctorat à l'École polytechnique. Afin de renforcer plus encore les coopérations entre l’X et ses partenaires coréens, Frank Pacard, Directeur de l’enseignement et de la recherche de l’École polytechnique, et Yvan Bonnassieux, ont effectué une visite en Corée le 18 novembre 2015.  


Jiho Yoon et Sungyeop Jung au Laboratoire de physique des interfaces et couches minces, © École Polytechnique, J. Barande