En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X
International

L’X accueille pour la première fois des étudiants de Mongolie

Deux étudiants de Mongolie ont intégré le Master Sciences et Technologies des Énergies Renouvelables (REST) de l'École polytechnique après l’obtention d’une bourse attribuée par le Groupe ENGIE et le Ministère français des Affaires étrangères, avec le soutien de l'Ambassade française en Mongolie.


Ambassadeur Y. Delaunay, Ministre D. Zorigt, B. Bataa, A. Kunsaya, ENGIE Mongolie CEO B. Ribesse

« J’ai toujours voulu étudier dans un autre pays et découvrir une culture différente de la mienne ; mais à cause de la barrière linguistique, je n’avais jamais songé à la France pour effectuer mon Master », avoue Bazarragchaa Bataa, l'un des deux premiers étudiants de l’Université des sciences et technologies de Mongolie (MUST) arrivé à l’X en septembre. L’élève a rapidement changé d’avis quand il a appris que les cours du Master REST étaient enseignés exclusivement en anglais et quand il a entendu parler des bourses d’études attribuées par le groupe industriel français ENGIE et le Ministère des Affaires étrangères. Attiré par « le prestige international de l’École polytechnique reconnue tant dans les milieux académiques que professionnels », il tente alors sa chance et candidate au programme.

La bourse a été décernée à Bazarragchaa Bataa et Amanbyek Kunsaya lors d'une cérémonie tenue en présence d’Yves Delaunay, Ambassadeur de France en Mongolie, de Dashdorj Zorigt, Ministre mongol des ressources minérales et de l'énergie, ainsi que Benoit Ribesse, PDG d’ENGIE Mongolie. Afin de faciliter l’intégration des deux élèves à l’X, cette bourse couvre l’ensemble de leurs frais de scolarité et de leurs frais de vie pendant toute la durée du Master.

Autre avantage donné aux deux étudiants mongols : la possibilité d’effectuer leur stage en entreprise au sein d’ENGIE, une occasion unique selon Bazarragchaa Bataa : « L’opportunité d’étudier en France et de réaliser mon stage au sein d’un des groupes leaders mondiaux de l’énergie constitue un véritable atout pour mes ambitions de carrière ».

Par ailleurs, ENGIE garantit aux lauréats de la bourse la possibilité de travailler sur des sujets en relation avec le programme couvert dans le cadre du Master REST. « En tant qu'entreprise d’envergure mondiale, nous avons des responsabilités sociales envers les pays dans lesquels nous opérons », commente Laura Pearse, Responsable de développement chez ENGIE. Le groupe participe depuis peu à la construction d'une usine de cogénération en Mongolie et s’est donc intéressé de plus près aux besoins du pays. « La Mongolie bénéficie d’excellentes conditions pour développer des projets d’énergies renouvelables et c’est clairement une opportunité d’avenir pour le pays. D‘excellents programmes académiques, tel que le Master REST de l'École polytechnique, sont essentiels pour développer les compétences et les connaissances nécessaires pour tirer parti de ces opportunités », explique Laura Pearse.

Devenir une experte en énergies renouvelables, tel est bien le souhait aujourd’hui d’Amanbyek Kunsaya qui espère perfectionner la production d’énergie éolienne en Mongolie après l’obtention de son diplôme.