En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X
Formation

Un nouveau département en Management de l’Innovation et Entrepreneuriat à l’X

L'École polytechnique se dote d’un 11e département d’Enseignement et de Recherche dédié au Management de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat (MIE). Florence Charue-Duboc, Professeure à l’X et Directrice de recherche au CNRS, en prend la tête.

Afin de structurer son offre d’enseignement et de recherche dans le domaine du management de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat, l’École polytechnique a créé un nouveau département d’enseignement et de recherche dédié à cette discipline. Cette nouvelle entité vient s’ajouter aux dix départements existants de l’École polytechnique consacrés aux disciplines suivantes : biologie, chimie, économie, humanités et sciences sociales, informatique, langues et cultures, mathématiques, mathématiques appliqués, mécanique, physique. La création de ce nouveau département vient compléter les actions déjà engagées par l’X afin d’amplifier ses efforts dans les domaines de l’innovation et de l’entrepreneuriat qu’elle a placés au cœur de sa stratégie ; telles que la création du Pôle Entrepreneuriat et Innovation ou encore celle d’un bâtiment dédié, LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi X-Novation Center.

« Pour répondre aux évolutions du monde économique et aux besoins des grands groupes industriels, l’X devait franchir une étape dans l’enseignement et la recherche consacrés au management », précise Florence Charue-Duboc, Professeure à l’X et Directrice de recherche au CNRS qui a été nommée Présidente du nouveau département. Cette discipline, créée dès 1972 à Polytechnique et adossée au Centre de Recherche en Gestion, s’est développée jusqu’ici au sein du département Humanités et Sciences Sociales. Le nouveau département doit ainsi permettre de renforcer l’enseignement et la recherche en gestion.

« Le management de l’innovation constitue une compétence professionnelle clé pour les cadres, pour les métiers de la recherche comme pour les fonctions d’ingénieur dans l’entreprise, dont l’acquisition ne peut reposer uniquement sur les spécialisations de 4e année », indique Florence Charue-Duboc. Désormais, tous les élèves en 3e année du cycle ingénieur suivront au moins deux enseignements proposés par le département. « Nous sommes ainsi assurés que tout élève sortant de l’X a reçu un corpus de connaissance minimal sur le management de l’entreprise », poursuit la Présidente du département qui ajoute « Nous voulons former des jeunes agiles, capables de comprendre les contraintes de l’entreprise et les méthodes pour la transformer. »

Parmi les autres missions du département, l’offre de cours va être élargie et les thématiques abordées seront plus spécialisées pour s’adapter aux perspectives de carrières des élèves. Cinq thématiques sont notamment au programme : entreprise et numérique, développement international, innovation, entrepreneuriat, entreprise et société.
« Quelles sont les stratégies d’innovation des entreprises de la nouvelle économie ? », « Comment valoriser la R&D dans un contexte de globalisation ? », ou « Comment passer d’un projet de start-up à une valorisation en bourse ? », sont autant de problématiques qui seront abordées lors de ces cours.

Le département MIE propose également des cursus de spécialisation en management de l’innovation et entrepreneuriat tels que les masters IREN et PIC, et le master international Transport et Développement Durable. Autre enjeu de la création de ce nouveau département, celui de soutenir le développement de la formation continue dans le domaine du management et de connecter l’enseignement à l’écosystème entrepreneurial offert par le Pôle Entrepreneuriat et Innovation.
 
Sur le plan de la recherche, le département MIE a pour objectif de contribuer au projet scientifique du Centre de Recherche en Gestion (CRG) au sein de la nouvelle UMR I3 (Institut Interdisciplinaire de l’Innovation). Les enseignants-chercheurs à plein temps du département y développeront en effet leurs recherches, favorisant ainsi les liens entre enseignement et recherche, entre les élèves-ingénieurs, les doctorants et les jeunes enseignants.
 

> Lire le communiqué de presse