En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

2021, la nouvelle odyssée de l’Espace - Les dates clés

Le calendrier des missions spatiales s’accélère en 2021 entre attractivité lunaire et fascination pour la Planète Rouge.

X Files Space

Vous trouverez ci-dessous les dates-clés des missions spatiales en 2021. En matière d’exploration spatiale, plus encore que dans d’autres domaines, les calendriers prévisionnels peuvent être soumis à des aléas.

*Février : Trois sondes spatiales à destination de Mars – Mars 2020 avec le Rover Perseverance, Tianwen-1 et Hope lancées respectivement en 2020 par les Etats-Unis, la Chine et les Emirats Arabes Unis – atteignent la Planète Rouge. Le 9 février devrait marquer l’arrivée de Hope dédiée à l’étude de l’atmosphère martienne, le 18 février le Rover Perseverance devrait tenter d’atterrir sur la surface de Mars et en avril Tianwen-1 devrait arriver sur Mars, qui ne sera plus un territoire exclusivement américain.

*Juin-Juillet : L’astronaute français Thomas Pesquet repart pour une deuxième mission à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS)

*Juillet : 1/ La sonde Juno arrive au terme d’une décennie de mission et se désintègre dans l’atmosphère de la planète géante. 2/ Lancement par la NASA de la mission DART

*Septembre : La Russie lance le deuxième module de la Station Spatiale Internationale et en accroit le secteur russe et les points d’arrimage dans un effort pour protéger son monopole lucratif d’acheminement d’astronautes sur l’ISS, de plus en plus battu en brèche.

*Octobre : 1/ Lancement du module d’atterrissage robotisé américain Nova-C construit par Intuitive Machines, une entreprise privée basée à Houston, à destination de la Lune. Il transporte du matériel pour le compte de la NASA et d’autres clients. 2/ Lancement de la sonde lunaire russe Lunar 25. 3/Mise en orbite du télescope spatial James Webb. Il devait initialement être déployé en 2007 pur un coût de 500 millions de dollars. La facture est désormais estimée à 10 milliards de dollars. Il remplacera le télescope spatial Hubble comme principal observatoire américain en orbite. Les agences spatiales européenne et canadienne sont associées à ce projet.

*Novembre : Lancement par la NASA du premier vol de son Space Launch System (SLS).

*Décembre : L’agence spatiale indienne (ISRO) prévoit de lancer son premier vol spatial habité à la fin du mois. Un succès ferait de l’Inde le quatrième pays après la Russie, les Etats-Unis et la Chine à réussir le lancement d’un vol habité.

Parmi les autres événements de l’année :

* La Chine devrait faire un grand pas en avant le lancement du module principal de sa propre station, Tiangong-3 qui devrait être achevée d’ici 2025 et remplacer à terme l’ISS, avec notamment le lancement du laboratoire spatial Wengtian.

*Dans le domaine des lanceurs lourds, capable de placer au moins 20 tonnes sur orbite basse, Blue Origin, contrôlée par le patron d’Amazon Jeff Bezos, prévoit le lancement de sa fusée New Glenn (jusqu’à 45 tonnes de charge utile, soit le double des alternatives existantes et un premier étage réutilisable) tandis que les deux premiers vols de la fusée Vulcan Centaur de United Launch Alliance, co-entreprise entre Boeing et Lockheed Martin devraient  acheminer un atterrisseur lunaire d’Astrobotic et  l’avion spatial développé par Sierra Nevada Corp. Le lanceur H3 est développé par l’agence spatiale japonaise JAXA devrait effectuer son premier vol en 2021 tandis que celui d’Ariane 6, déjà repoussé en fin d’année, a été décalé à 2022. Après une année 2020 marquée par le premier vol d’essai de son Starship, le futur vaisseau interplanétaire réutilisable de SpaceX, Elon Musk prévoit de réaliser de nouveaux tests dès le début de cette année et un premier prototype du booster Falcon Heavy devrait aussi être déployé.

*Boeing espère envoyer ses premiers astronautes sur la Station Spatiale Internationale en 2021 après l’échec de l’arrimage d’un vol inhabité en 2019.

*Roscosmos, l’agence spatiale russe, pourrait offrir ses premiers vols spatiaux touristiques en 2021.

2021, la nouvelle odyssée de l'Espace

2021, la nouvelle odyssée de l'Espace et l'entrepreneuriat à l'X