En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

3e Séminaire Développement Durable avec les étudiants de l’X, les 7-8 avril

Le troisième séminaire de formation/sensibilisation au développement durable, organisé avec les élèves et les étudiants de l’École polytechnique s’est tenu les 7 et 8 avril. Il s’inscrit dans le cadre des cinq engagements forts en faveur de développement pris par l’X.

Capture d'écran de la conférence inaugurale du Séminaire Développement Durable 2021 de l'Ecole polytechnique

Capture d'écran de la conférence inaugurable du Séminaire Développement Durable 2021

L’École polytechnique a organisé les 7 et 8 avril son troisième séminaire sur le développement durable qui s’inscrit dans le cadre des cinq engagements forts pris par l’École en juin 2019 sur cet enjeu majeur.

Obligatoire pour les élèves de nouvelle promotion du Cycle ingénieur (X 2020) et les étudiants de 3e année du Bachelor, il s’est déroulé sur deux jours, articulés en quatre demi-journées questionnant chacune un mot-clé, souvent associé aux défis environnementaux : Limites, Transitions, Effondrements ?, Renouveaux.

Des équipes interdisciplinaires d’enseignants-chercheurs et d’étudiants ont co-construit des contenus riches pour chacune de ces sessions. Bien qu’entièrement organisé en distanciel, le Séminaire a créé de multiples occasions d’interactions et d’échanges collaboratifs.

Echanges croisés avec Jean Jouzel et Pierre Larrouturou

Dans son intervention d’ouverture du séminaire, Éric Labaye, le président de l’École polytechnique, a souligné l’importance des défis soulevés par le développement durable.  Le rôle de l’X est de l’aborder à partir des faits et dans le cadre d’approches scientifiques recherchant des solutions et l’identification des leviers d’action, a-t-il rappelé.

Temps fort de ce séminaire, la conférence inaugurale a réuni le climatologue Jean Jouzel, et l’économiste Pierre Larrouturou, pour un échange croisé et un débat avec les quelques 600 participants, présents en ligne.

Jean Jouzel a été membre du Groupe Intergouvernemental d’Experts sur le Climat (GIEC) à partir de 1994 et vice-président du groupe de travail sur les bases physiques de changement climatique au sein de cette instance de 2002 à 2015. Pierre Larrouturou est député européen depuis 2019 et fondateur du parti Nouvelle Donne.

Jean Jouzel et Pierre Larrouturou se sont associés en 2017 pour lancer un collectif en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique à l’échelle européenne, Le Pacte Finance-Climat.

Lors du colloque international « RéfleXions : Chercher, former et agir pour le développement durable », en juin 2019, l’École a pris cinq engagements majeurs qui font désormais partie intégrante de sa stratégie :

  • La mise en place d’une certification de formation au développement durable.
  • La formation de 100% de ses élèves au développement durable.
  • La création d’un centre interdisciplinaire sur les énergies renouvelables
  • Le lancement d’un challenge étudiants international.
  • L’objectif d’un campus neutre en carbone.

Voir aussi Le Point d’étape : Ecole polytechnique, vers la neutralité carbone.