En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

4 polytechniciens récompensés par la Fondation Norbert Ségard

Quatre ingénieurs polytechniciens ont été distingués par la Fondation Norbert Ségard, lundi 20 mars 2017. Parmi eux, Gautier Dreyfus, X 2010, obtient le prix Jeune Ingénieur Créateur pour sa start-up Forssea Robotics et David Henri, X 2013, reçoit quant à lui le prix Jeune Espoir pour sa start-up Exotrail.

Les prix Norbert Ségard ont pour objectif de promouvoir et de favoriser la création d’entreprises technologiques innovantes. Ils s’adressent aux élèves-ingénieurs, aux ingénieurs, aux masters scientifiques et aux docteurs en sciences. Parmi les 80 dossiers de candidatures déposés auprès de la Fondation, douze ont été consacrés lauréats, et parmi eux 4 sont de jeunes ingénieurs polytechniciens.

Gautier Dreyfus, X 2010 et fondateur de Forssea Robotics, obtient le prix Jeune Ingénieur Créateur, Cyril Colin, X 2011 et fondateur d’Elum Energy, et Thibault Faÿ, X 2013 et fondateur d’EzyGain, sont lauréats de cette catégorie ; et David Henri, X 2013, reçoit le prix Jeune Espoir pour sa start-up Exotrail.

Gautier Dreyfus - Prix Jeune Ingénieur Créateur

Gautier Dreyfus (X 2010), le fondateur de Forssea Robotics est lauréat du prix Jeune Ingénieur Créateur. Forssea Robotics, start-up issue de la 3e promotion de X-UP, l’accélérateur de start-ups de l’X développe un robot
ravitailleur sous-marin
destiné à apporter puissance électrique et communication à un système immergé profond. L’innovation permet de diviser par trois le coût de certaines campagnes sous-marines. Cette technologie s’adresse au parapétrolier offshore, à la défense et à l’exploration scientifique.

Gautier Dreyfus se félicite de l’initiative de la Fondation Norbert Ségard : « Il existe très peu de prix pour les projets techniques ou industriels en France. Avec une R&D longue et un premier chiffre d’affaire éloigné, cette récompense vient conforter la qualité de l’équipe, du business model, de l’innovation technique et de la vision stratégique de l’entreprise. Je pense qu’il serait beaucoup plus compliqué de lever des fonds sans ces reconnaissances. Le prix vient récompenser les premiers mois de travail de nos premiers ingénieurs, et apporte énormément de visibilité pour continuer de fédérer autour du projet. »

En 2016, Gautier Dreyfus était distingué par la Fondation de l’École polytechnique pour Forssea Robotics avec le prix Jean-Louis Gerondeau.

À lire aussi: Forssea accoste le marché de la robotique offshore

Cyril Colin - Lauréat Jeune Ingénieur Créateur

Cyril Colin (X 2011) est le fondateur d’Elum Energy. Cette start-up a développé l’Energy OS, un logiciel basé sur une technologie d’intelligence artificielle permettant de rendre n’importe quelle batterie « intelligente » pilotée depuis le Cloud et installée derrière le compteur de bâtiments industriels ou commerciaux. Cette technologie permet de réduire la facture énergétique et d’optimiser la production locale d’énergie renouvelable.

Cyril Colin se réjouit : « C’est une belle reconnaissance de l’intérêt de notre projet et du chemin que nous avons parcouru depuis la création d’Elum, en particulier sur le plan technologique. C’est également un moyen de nous soutenir financièrement, ce qui est crucial lors de la création d’une startup à la sortie d’Ecole.»

Thibault Faÿ - Lauréat Jeune Ingénieur Créateur

Thibault Faÿ est co-fondateur d’Ezygain. Cette start-up développe un dispositif médical d’entrainement et de rééducation à la marche dédié aux petites structures. Compact, abordable et connecté, ce tapis roulant de rééducation propose un soulagement du poids et une interface ludique.

Pour Thibault Faÿ : «Le Prix Norbert Ségard a récompensé beaucoup de startups qui m’inspirent par leurs avancées technologiques, leur impact social, leurs équipes et leur vision. Mon équipe et notre projet se retrouvent dans cette ambition, ainsi que dans les valeurs propres à la fondation.»

David Henri - Prix Jeune Espoir

Depuis 2013, la Fondation Norbert Ségard organise le prix Jeune Espoir dédié aux élèves-ingénieurs de moins de 25 ans  pour les sensibiliser et les encourager, pendant leur formation, à la création d’entreprises technologiques innovantes.

Parmi les cinq lauréats, David Henri (X 2013), le fondateur d’Exotrail est lauréat du prix Jeune Espoir. Exotrail développe un système propulsif pour nanosatellites. Cette technologie permet à des constellations de petits satellites de se déplacer dans l’espace et ainsi d’avoir accès à de nouvelles orbites auparavant inaccessibles et d’en améliorer les performances.

David Henri est ravi de cette récompense : « Être lauréat est bien sûr un gros plus : le prix financier donne un vrai « boost » au projet en permettant aux porteurs – non rémunérés – de se déplacer, de participer à des conférences, de s’accompagner correctement lors de la création de statuts ou la définition stratégique de l’entreprise, etc. ; et être lauréat du concours Norbert Ségard nous garantit enfin de pouvoir nous adresser à des personnalités expérimentées et compétentes pour pouvoir faire avancer notre projet ! »