En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Alliance U7+ : Le sommet 2020 axé sur la justice intergénérationnelle

Du 22 au 24 novembre s’est tenu le second sommet annuel des Présidents du réseau U7+, pendant lequel le leadership des universités membres s’est réuni pour débattre de la justice intergénérationnelle, ainsi que de l'engagement de l'Alliance U7+ avec le G7, et des applications éthiques de l'intelligence artificielle.

C'est la première fois qu'une institution américaine accueille l'Alliance U7+, réseau que le président français Emmanuel Macron a contribué à lancer l'année dernière à Sciences Po et dont l’Ecole polytechnique est membre fondateur. L’Alliance U7+ est la première alliance internationale de présidents d'universités qui s’emploie à définir des actions que les établissements d’enseignement supérieur peuvent engager collectivement pour relever les défis mondiaux en coordination avec les dirigeants des gouvernements des pays du G7 et au-delà.

Lors de la première réunion en 2019, les universités U7+ ont adopté des principes, en résonnance parfaite avec la direction prise par le Président de l’Ecole polytechnique, Éric Labaye, pour son établissement : formation de citoyens responsables vers la société, l’engagement pour les défis environnementaux, la diversité, et aussi une pédagogie fondée sur la pluridisciplinarité. Cette approche pluridisciplinaire est l’essence même de la formation polytechnicienne depuis la création de l’Ecole, c’est ainsi que l’Ecole polytechnique s’est engagée à réunir un groupe de réflexion sur cette thématique.

Organisé du 22 au 24 novembre par l’université Northwestern, en partenariat avec l’Université Columbia, l’Université de Californie – Berkeley, et l’université Georgetown, le sommet 2020 s’est tenu en format virtuel du fait de la pandémie actuelle, et a réuni les présidents et présidentes de plus de 50 universités et venant de 20 pays. Au cours de ce sommet, les présidents d’université ont placé en priorité le rapprochement et l’engagement avec le G7, rappelant l’expertise et les perspectives à long terme que pouvait apporter le monde académique à l’organisation internationale.

Le programme du sommet de 2020 a été influencé en partie par le premier forum mondial des étudiants U7+, où les étudiants de tout pays ont présenté leurs recommandations sur la manière dont les universités peuvent mieux les préparer à s'engager activement dans les efforts visant à relever les défis mondiaux urgents, notamment le changement climatique, l'inégalité et l'injustice sous ses nombreuses formes.

Dans ce contexte, le thème principal du sommet a donc été la justice intergénérationnelle. Le contexte de la pandémie actuelle révèle les défis que les générations futures vont devoir relever. Les acteurs mondiaux, dont les universités, ont une responsabilité à mettre les intérêts des jeunes et des générations futures au centre de leurs réflexions et de leurs efforts pour relever les challenges mondiaux. C’est du monde qui se construit aujourd’hui que les prochaines générations vont hériter.

 « Le 2ème sommet annuel des présidents U7+ a été un moment unique de collaboration internationale et l'occasion de réaffirmer la responsabilité des universités dans le développement de la prochaine génération de leaders mondiaux responsables et la résolution des défis globaux les plus urgents, » commente Éric Labaye, président de l’École polytechnique et de l’Institut Polytechnique de Paris. « Avec les partenaires de la U7+ Alliance, je suis fier de notre engagement pour favoriser la justice intergénérationnelle, ainsi que de notre coopération directe avec le G7. »

Témoignant de l’importance attribuée au dialogue intergénérationnel, une présentation des réflexions et recommandations élaborées par les représentants des étudiants a été inscrite à l’ordre du jour.  Le premier forum mondial des étudiants U7+ avait réuni 85 représentants d’étudiants de 22 universités membres cet été.  Le groupe de représentants d’étudiants est resté très impliqué depuis et continue à débattre des sujets cruciaux, tels que l’environnement, la diversité et l’inclusion, la révolution digitale, la santé mentale, afin de réfléchir ensemble à comment traduire les engagements de l’alliance U7+ en actions concrètes à travers les différentes universités.

Les représentants des étudiants ont joué un rôle central dans l’élaboration de l’ordre du jour du sommet 2020. La vidéo qui a clôturé la cérémonie et qui met sur le devant de la scène les chœurs des différentes universités du réseau est à l’image de l’implication forte des jeunes étudiants, aux côtes des présidents.