En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Arthur Marronnier, lauréat d'une bourse Siebel Scholar

Arthur Marronnier, X2010, doctorant en physique au Laboratoire de physique des interfaces et des couches minces (École polytechnique - CNRS), est un des lauréats 2018 des Siebel Scholars.

Depuis sa création en 2000, ces prestigieuses distinctions ont été remises à plus de 1100 éminents chercheurs qui forment aujourd'hui une communauté de leaders influents, présents dans les plus hautes sphères des milieux scientifique, économique et industriel. Cette communauté active conseille la Fondation Siebel et collabore pour répondre aux enjeux majeurs auxquels la société se trouve confrontée.

Physicien des nanotechnologies et des matériaux, spécialisé dans le photovoltaïque, Arthur Marronnier mène des travaux sur le transport de charges dans les cellules solaires de dernière génération à pérovskites hybrides et sur leur stabilité. Diplômé de l'École polytechnique (X2010) et de l'Université de Stanford (MSc. 2014), Arthur Marronnier a rejoint le Laboratoire de physique des interfaces et des couches minces (LPICM - École polytechnique / CNRS) en 2015 pour y réaliser une thèse de doctorat sous la supervision du professeur Yvan Bonnassieux. Il enseigne également à l'École polytechnique un cours sur les semi-conducteurs et le photovoltaïque.

À propos du programme Siebel Scholars

Le programme Siebel Scholars récompense des étudiants d'exception issus d'universités de rang mondial qui étudient des disciplines variées telles que le commerce, la science informatique, le génie biologique et la science de l'énergie, en leur fournissant une récompense financière pour leur dernière année d'études.

Aux côtés de l'Institut de l'énergie Siebel, la Fondation Siebel coordonne un consortium mondial pour la recherche sur l'énergie innovante et collaborative. L'École polytechnique, l'Université Carnegie Mellon, l'Université Harvard, l'Université Johns Hopkins, le Massachusetts Institute of Technology, l'Université Northwestern, Politecnico di Torino, l'Université Princeton, l'Université Stanford, l'Université Tsinghua, l'Université de Californie (Berkeley); l'Université de Californie (San Diego), l'Université de Chicago, l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign, l'Université de Pennsylvanie et l'Université de Tokyo participent à ce consortium.

> Plus d'informations sur le programme Siebel Scholars