En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Benoît Deveaud lauréat du prix Charpak-Ritz 2019

Benoît Deveaud, Directeur adjoint de l’enseignement et de la recherche à l’École polytechnique, vient de se voir décerner le prix Charpak-Ritz 2019.

Benoît Deveaud lauréat du prix Charpak-Ritz 2019

Ce prix, décerné conjointement par la Société Française de Physique et la Société Suisse de Physique, récompense des contributions exceptionnelles dans le domaine de la physique. Son nom rend hommage à Georges Charpak et à Walther Ritz, physiciens français et suisse qui ont marqué leur domaine.

Benoît Deveaud est spécialiste en spectroscopie optique des semiconducteurs et a plus particulièrement étudié la physique des processus optiques ultrarapides dans les nanostructures des semiconducteurs.

Sa thèse de doctorat portait sur les propriétés du chrome en tant que centre profond dans les semiconducteurs III-V. Durant son post doctorat aux laboratoires Bell (1986-1987) et dans les années qui suivront au Centre National d’Étude des Télécommunications (1987-1993) il a participé à la mise au point de la première expérience de luminescence avec une résolution temporelle meilleure qu’une picoseconde (300 femtosecondes) et étudié des phénomènes de grand intérêt dans les micro et nanostructures, comme la capture des électrons dans les puits quantiques ou le transport vertical dans les super réseaux , ou encore le comportement radiatif des excitons ou des plasmas dans les puits quantiques.

Au cours de ses 25 années passées à l’École polytechnique fédérale de Lausanne, où il a notamment dirigé l’Institut de photonique et électronique quantique, il a étendu les compétences de son équipe en spectroscopie optique cohérente grâce au développement d’un ensemble d’interféromètres stabilisés activement. La réalisation d’expériences de contrôle cohérent sur des polaritons dans une configuration d’amplification paramétrique, la démonstration de la nature cohérente de la diffusion de Rayleigh par rapport à la phase du laser excitant ont été les premiers pas sur le chemin qui a mené à la compréhension profonde de la physique des microcavités semiconductrices, en particulier leur dynamique en régime non-linéaire.

Une expertise aussi étendue a été essentielle à son équipe, au sein d’une collaboration internationale, afin de tester et évaluer pour la toute première fois la condensation de Bose-Einstein de polaritons à l’état solide. Suite à cette publication initiale, l’équipe de Benoit Deveaud a rapporté l’observation, dans les condensats de polaritons, de vortex et de demi-vortex, d’oscillations de Josephson, de solitons sombres et de la dissociation d’un superfluide de polaritons en paires de vortex /antivortex et pour finir l’observation d’une résonance de Feshbach pour les polaritons.

Depuis avril 2017, Benoît Deveaud est Directeur adjoint de l’enseignement et de la recherche à l’École polytechnique, en charge de l’ensemble de son Centre de recherche, en coordination avec ses différents partenaires. Il pilote également le Conseil scientifique de l’Institut polytechnique de Paris regroupant cinq écoles partenaires, l’École polytechnique, l’ENSAE, l’ENSTA, Télécom Paris et Télécom Sud-Paris.