En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Conférence sur la Microscopie optique non linéaire à l'X

Jeudi 18 février à 17h, Emmanuel Beaurepaire, chercheur au Laboratoire d’Optique et Biosciences (LOB) à l’X, donnera une conférence sur le thème « Microscopie optique non linéaire : une fenêtre sur le vivant » dans l’amphithéâtre Faurre de l’École polytechnique.

« Microscopie optique non linéaire : une fenêtre sur le vivant » sera le thème de la conférence animée par Emmanuel Beaurepaire, jeudi 18 février à 17h, dans l’amphithéâtre Faurre de l’École polytechnique.

Après une présentation des principes et des enjeux de la Microscopie optique non linéaire, un domaine à l’interface entre la physique et la biologie qui permet d’étudier la matière vivante à l’échelle sub-cellulaire, Emmanuel Beaurepaire présentera quelques avancées récentes effectuées au Laboratoire d’Optique et Biosciences : combinaison de signaux fluorescents et harmoniques, imagerie multicouleurs, parallélisation, contrôle du front d’onde, etc. Il illustrera l’intérêt de ces développements en biologie du développement (embryogenèse, développement du cerveau) et pour des applications à caractère biomédical (imagerie de tissus optiquement accessibles comme l’œil ou la peau).

Suite aux profondes avancées de la biologie au XXe siècle, la microscopie a connu une renaissance et quelques révolutions. En particulier, la microscopie optique non-linéaire, introduite dans les années 1990 et rendue possible par le développement des lasers femtoseconde, qui permet d’étudier le fonctionnement cellulaire avec une résolution micrométrique au sein de milieux biologiques intacts, sur une profondeur de l’ordre du demimillimètre. Cette capacité unique en a fait aujourd’hui une technique de référence, notamment en neurosciences. Cependant, les problématiques actuelles en biologie des systèmes nécessitent de suivre des paramètres cellulaires multiples au sein de tissus intacts et posent constamment de nouveaux défis en termes de résolution spatiotemporelle, profondeur, spécificité, et non-invasivité.

> Informations pratiques

Jeudi 18 février à 17h, amphithéâtre Pierre Faurre. Durée : une heure.

Ce séminaire est ouvert à tous : chercheurs de tous domaines, élèves, étudiants, doctorants, post-doctorants, personnels technique, militaire et administratif.

Le programme et les vidéos des conférences sont consultables sur le site du département de Physique : www.physique.polytechnique.edu/accueil/seminaire-du-departement/

Le niveau adopté est celui d'un séminaire scientifique généraliste, sans spécialisation technique excessive : chaque conférence, d'une durée d'une heure environ, est suivie de questions/débat avec le conférencier.

Nous vous invitons à venir nombreux assister à ces conférences, qui nous l'espérons contribueront à enrichir la vie scientifique du campus de l'École polytechnique et du triangle Orsay/Palaiseau/Saclay dans son ensemble.

Comment se rendre sur le campus