En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Covid-19 : Le confinement sur le campus

Si les bâtiments de l’École ont été fermés le 16 mars conformément aux dispositions gouvernementales, plus de 430 étudiants sont restés confinés sur le campus et une partie du personnel a assuré une présence sur site pour contribuer à la continuité des missions de l’École et au suivi des élèves.

Vue du Grand Hall de l'Ecole polytechnique

Les 430 étudiants présents sur le campus pendant le confinement, soit environ 250 X, 70 Bachelors, 80 MSc&T et 30 masters et doctorants, ont ainsi été suivis et soutenus quotidiennement par les cadres de la Direction de la formation humaine et militaire, du BL, du SPIS, du SMED et du SPSY, et à distance par les responsables de cursus.

Un à 4 cas suspectés de Covid-19 ont été isolés et accompagnés selon les semaines parmi les étudiants et personnels sur le site.

Pour le cycle ingénieur polytechnicien et le Bachelor, un encadrement de contact a été conservé et les liens maintenus avec les étudiants par visioconférence ou téléphone. Pour les autres cycles, les Directions de programmes ont maintenu le lien quotidiennement avec leurs étudiants.

Le service médical est resté ouvert pendant la période de confinement, à tous les cursus. Le service de psychologie a continué de fonctionner.

Outre la cellule de crise COVID19 de l’école, deux types de réunions de suivi se sont tenues régulièrement. Tout d’abord les comités de suivi des étudiants (encadrement, académique, MED et PSY) et les réunions de suivi de la vie sur le campus confiné (« task force campus ») avec l’encadrement des promotions et cursus et tous les soutiens de l’école.

La fermeture du service de restauration collective (Magnan) a amené les équipes à mettre en place des solutions alternatives de restauration pour les étudiants sur site (livraison de commandes groupées.

Le Service hygiène, propreté, environnement a veillé aux approvisionnements indispensables de laboratoires, géré la collecte des déchets et préparé le nettoyage de l’École.

La Poste a continué son service avec une réduction de l’ouverture liée à l’activité en repli des services postaux.

La sécurité du campus a été assurée par le SPIS, seule l'entrée principale étant accessible et gardiennée 24h/24.

Parce que le confinement a aggravé la situation financière de certains étudiants déjà en difficulté, la Kès ainsi que l’ensemble des élèves se sont mobilisés, en parallèle de la commission de solidarité établie par l'École. Une partie des cotisations mensuelles, auparavant destinées à financer la vie associative, ont ainsi été redirigées vers un fond de solidarité exceptionnel. Ce sont 60 000€ rassemblés par plus de 1.500 X2017, 2018 et 2019 qui ont été confiés à la Fondation de l’X pour être redistribués.