En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Covid-19 : L’entrepreneuriat, entre résilience et engagement

La paralysie de l’activité économique provoquée par la pandémie de Covid-19 et le confinement mis en place pour en freiner la diffusion a frappé de plein fouet l’écosystème des start-up de l’X. Mais nombre d’entre elles ont développé des initiatives pour contribuer à surmonter cette crise inédite.

Production de matériel de protection contre le Covid-19 dans le Fablab de l'X

La pandémie de Covid-19 et le confinement généralisé mis en place en France à compter du 16 mars pour l’enrayer a entraîné une paralysie de l’activité économique à laquelle l’écosystème des start-up de l’X n’a pas échappé.

La Direction Innovation et Entrepreneuriat de l’École polytechnique a aidé les start-up accompagnées au Drahi X – Novation Center à s’adapter et à poursuivre le programme d’incubation X-Up, notamment grâce à des visio-conférences, des interventions et du coaching personnalisé à distance. 

Elle les a aussi informées sur le programme de soutien spécifique de l’Etat et de BPI France en faveur des start-up de 4 milliards d’euros.

 En partenariat avec Valéo, entreprise présente au Drahi X-Novation Center, et en lien avec le laboratoire d'Hydrodynamique de l’Ecole (LadHyX), une production de matériels de protection contre le Covid-19 a par ailleurs été lancée depuis début avril. Grâce au travail conjoint des membres des équipes volontaires du FabLab de l’X, de celle de Valéo et avec les équipements de l'espace de prototypage, en plus de 15 jours de production, plus de 1.000 visières ont été produites et distribuées à des hôpitaux mais également à des casernes et des Ehpad via le service SPIS de l’Ecole polytechnique.

Plusieurs alumni de l’X, devenus entrepreneurs, ont lancé des initiatives et mobilisé leurs entreprises dans la lutte contre l’épidémie.  Ainsi Wingly, première plateforme de partage de vols en Europe, a créé en soutien à l’ONG Aviation Sans Frontières, une plateforme collaborative destinée à transporter gratuitement et en urgence du personnel de santé pour lutter contre le Covid-19.

“Lorsque Wingly a été sollicité pour construire la plateforme de mise en relation entre le personnel médical et le monde de l’aviation d’affaire, nous n’avons pas hésité un seul instant. Avoir l’opportunité d’apporter notre connaissance du digital, de l’économie collaborative et de l’aviation sur ce projet en période de crise était pour nous une évidence. Nous avons directement mobilisé notre équipe de développement web afin de créer la plateforme en moins de 5 jours, week-end inclus », souligne Bertrand Joab-Cornu, cofondateur Wingly, ancien du Master Innovation Technologique et Entrepreneuriat de l’X.

La start-up Mesange qui offre un service de conciergerie médicale spécialisé dans la sortie d’hospitalisation, a mis gratuitement à disposition son réseau d’intervenants médicaux, para-médicaux et professionnels jusqu’à la fin du confinement et pour permettre aux patients confinés de pouvoir vivre au mieux cette période.

Hello Zack, spécialiste de la seconde vie des produits électroniques, a créé une plateforme 100% gratuite de collecte de produits électronique inutilisées pour les revendre en donnant la possibilité à chacun de reverser une partie du produit de la vente en soutien aux soignants.  « La meilleure façon d'aider est de rester chez nous où 85 millions de produits électroniques dorment dans nos tiroirs... Utilisons ce temps de confinement pour revaloriser ces produits et aider à notre tour nos soignant », a déclaré Timothée Mével, co-fondateur de Hello Zack et ancien du Master Innovation Technologique et Entrepreneuriat de l’X, lui aussi.

Le Wagon, leader des formations intensives au code informatique et co-fondée par Sébastien Saunier (X 2004) a de son côté proposé des webinaires gratuits d’initiation aux langages web (CSS, HTML, JavaScript, SQL et Ruby) pendant toute la période de confinement.