En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Deux bourses ERC pour le Centre de physique théorique de l’X

Le Centre de physique théorique de l’X dispose de deux ERC pour soutenir ses recherches. Andréa Puhm est lauréate d’une bourse ERC starting grant et la bourse ERC consolidator grant de Razvan Gurau démarre en septembre.

C’est une belle rentrée pour le Centre de physique théorique de l’X. D’une part, Andréa Puhm, chargée de recherche CNRS du laboratoire, a été distinguée par une bourse starting grant de l’European Research Council. Et d’autre part, ce mois de septembre marque le début de la bourse ERC consolidator grant de Ravzan Gurau.

Le Centre de physique théorique de l’X dispose de deux ERC pour soutenir ses recherches

Une starting grant sur les propriétés des trous noirs et la gravité quantique

Andréa Puhm, chargée de recherche du CNRS au Centre de physique théorique de l’École polytechnique, a été distinguée par une bourse ERC Starting Grant afin de lancer un groupe de recherche sur le «codage d'information en gravité quantique et le paradoxe d'information des trous noirs». La chercheuse propose une approche originale en combinant les effets subtils à longue distance et la théorie des cordes dans le but de résoudre le paradoxe de perte d’information des trous noirs.

Pour en savoir plus, retrouvez notre article « Andréa Puhm, lauréate de l’ERC starting grant 2019 »

Une bourse ERC consolidator sur les tenseurs aléatoires et la théorie des champs

Grâce à la bourse ERC consolidator Grant de Razvan Gurau, qui démarre en septembre 2019 pour une durée de cinq ans, certains phénomènes pourraient, enfin, connaitre une explication. Le chercheur CNRS du Centre de physique théorique de l’X va en effet étendre ses recherches sur les tenseurs aléatoires et la théorie des champs. Ces derniers pourraient permettre de comprendre le passage entre la physique des hautes énergies et celle de basse énergie, avec des applications dans la compréhension des trous noirs et de la matière condensée.

Pour en savoir plus, retrouvez notre article « Razvan Gurau : une bourse ERC en physique théorique »