En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Deux médailles d’argent pour l’X au concours de programmation SWERC

Deux équipes de trois élèves de l’X se sont classées respectivement en quatrième et sixième places sur les 109 équipes participantes au prestigieux concours de programmation SWERC organisé en ligne par l’Institut Polytechnique de Paris les 6 et 7 mars.

L'équipe SWERC 2020-2021 de l'Ecole polytechnique

L’École polytechnique a remporté deux médailles d’argent lors du concours SWERC (Southwestern Europe Regional Contest), ses équipes se classant respectivement en 4e et 6e places.

Placé sous l’égide de l’Association for Computing Machinery, ce concours de programmation prestigieux est destiné à sélectionner les meilleures équipes internationales qui s’affrontent ensuite lors de l’International Collegiate Programming Contest (ICPC). Il a été organisé en ligne du fait de pandémie de Covid-19 les 6 et 7 mars dans le cadre de l’Institut Polytechnique de Paris.

Cette année, ce sont 6 élèves de l’X qui ont pris part à ce concours de programmation d’une durée de cinq heures pendant lesquelles des équipes de trois étudiants doivent résoudre des problèmes algorithmiques et le codage pratique. Les équipes qui se sont affrontées sont issues de 52 institutions de 6 pays différents du Sud-Ouest de l’Europe : France, Suisse, Espagne, Italie, Portugal et Israël. L’X avait remporté une médaille d’or et une médaille d’argent, l’année dernière.

Appréhender cette épreuve nécessite pour les élèves d’exceller en mathématiques, en algorithmie et en programmation. Pour arriver à ce résultat, les élèves ont reçu le soutien de la Direction des études et aussi du département d’informatique, Marie-Paule Cani, Samuel Mimram et Eric Goubaut, pour leur permettre de se concentrer sur leur entrainement. L'entraîneur Hang Zhou a organisé un entrainement intensif dans le cadre d'une nouvelle formation de trois cours sur la programmation compétitive avancée. Elle a préparé les équipes avec l'assistance de Nathanaël Courant.

« Malgré beaucoup plus de difficultés dans la préparation au concours SWERC 2020-2021, notamment à cause du confinement et de l’entraînement à distance, nos élèves se sont entraînés toutes les semaines, voire plusieurs séances par semaine, y compris le soir et le week-end, pendant un an », a souligné Hang Zhou.

Pour les élèves, avoir une expérience du concours du SWERC de l’ACM est un tremplin pour leur carrière. À court terme, cette expérience peut déboucher sur un stage, l’intégration d’un master ou d'un PhD dans les meilleures universités internationales.  Dans un second temps, cette expérience pourra être valorisée si les élèves le souhaitent pour obtenir un emploi dans de grandes entreprises internationales comme Google, Microsoft, Facebook, Apple ou IBM.

Composition des équipes

Équipe « EP Epsilon » (4e, médaille d’argent) composée de Marc Dufay, Killian Dengreville, et Matthias Hasler.

Équipe « EP Rouje » (6e, médaille d’argent) composée de François Sellier, Thomas Sepulchre, et Alexandre Thiault

Six autres élèves étaient membres de réserve pour assurer le fonctionnement de ces deux équipes (face à l'incertitude éventuelle dans le contexte sanitaire) : Henry Bambury, Louis Cousturian, Antoine Stark, Alexandre Kirchmeyer, Paul-Adrien Nicole, et Grégoire Anquetin.