En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Drahi X Novation Center : Les dix start-up du Demoday

Dix start-up ont présenté leur projet à des business angels, des fonds d’investissement et des partenaires potentiels, lors du 12e Demoday du Drahi X Novation Center qui s’est déroulé le 23 mars. Cinq sont issues de la 12e promotion de l’incubateur X-Up et cinq font partie de l’écosystème d’innovation et d’entrepreneuriat de l’X.

Le visuel du Demoday X-Up 12

Dix start-up issues de la 12e promotion de l’incubateur X-Up du Drahi X Novation Center ou de l’écosystème des start-up de l’X se sont présentées le 24 mars à des business angels, des fonds d’investissement et des partenaires potentiels. Ces dix start-up à forte intensité technologique interviennent aussi bien dans les domaines de la santé, de l’énergie, de l’édition de logiciels que du sport ou de la mode.

Les cinq start-up de la 12ème promotion X-Up :

* Alyx vise à assister les clubs de sports professionnels dans l’optimisation d’éléments essentiels à leur développement : la gestion de la billetterie qui constitue selon leur taille leur première ou leur deuxième source de revenus et leur performance sportive. La progression de l’activité sur le premier axe a permis à la start-up d’atteindre l’auto-suffisance financière et les investissements nécessaires sur le deuxième axe la conduise à solliciter des financements extérieurs. Alyx bénéficie du label DeepTech de la banque publique d’investissement française Bpi France.

* Epilab développe et commercialise une plateforme de diagnostic rapide et portatif des maladies infectieuses. La start-up a développé un test de diagnostic portatif de la tuberculose, première cause de mortalité infectieuse dans le monde. Ce test simple d’utilisation et fiable se positionne à la base de la pyramide sanitaire, précédant des tests plus précis mais aussi plus coûteux.

* RunBlind a pour ambition de guider des personnes dans leur déplacement grâce à la technologie du son 3D. La start-up valorise des travaux de recherche menés par le Centre de Mathématiques Appliquées de l’École polytechnique. Cette technologie a notamment permis de faire pratiquer la course à pied à des personnes mal ou non-voyantes. RunBlind est lauréate du prix « My Gallileo Solution » auprès de l’Agence européenne GSA en partenariat avec Thalès Alenia Aerospace.

* SubR Technologies développe une centrale électrique marine portable à énergie propre pour les situations d'urgence et les secours en cas de catastrophe. La start-up figure parmi les finalistes du « European Venture Program 2020 ».

* Konatus a pour objectif de devenir le leader d’une solution logicielle en mode SaaS pour la gestion de portefeuille de programmes et projets. Cette solution est destinée aux entreprises qui gèrent leur développement en mode projet et qui sont organisées en matrices.

Les cinq start-up issus de l’écosystème d’innovations et d’entrepreneuriat de l’X :

* Visionairy se propose d’automatiser les contrôles qualité sur l’ensemble des chaînes de production dans l’industrie où ils sont encore pour l’essentiel réalisés par des opérateurs, qui détectent à l’œil nu les éventuels défauts sur les pièces. Visionairy fournit un kit constitué d’une caméra et d’un logiciel qui permet la détection des défauts visuels sur les pièces au plus près de la ligne de production.

* Lumedix est une spin-off des Laboratoires de l’École polytechnique, créée en juillet 2018. Elle exploite une technologie propriétaire basée sur les nanoparticules luminescentes cristallines à base de terres rares qui apportent un gain de 10 à 500 fois sur les concentration minimales détectables de molécules biologiques d’intérêt médical (biomarqueurs, virus, bactéries) pour des tests de diagnostic in vitro tout en permettant également la quantification de ces molécules et la possibilité d’analyser plusieurs dizaines de molécules en même temps dans tout type d’échantillon biologique.

*Ummon HealthTech développe des logiciels d’intelligence artificielle pour la cancérologie afin d’accompagner les médecins tout au long du processus oncologique, du dépistage au traitement en passant par le diagnostic. La start-up, créée en juin 2020, a développé le logiciel UMMON qui permet l’analyse automatique des tests de dépistage et de diagnostic du cancer du col de l’utérus par l’analyse d’images de frottis et de biopsies.

* EVA Engines fournit aux marques de mode et à leurs designers une plateforme numérique pour créer et partager des vues de produits à partir d’un croquis avec une IA générative. La solution développée par la start-up permet aux marques de réduire leur production de prototypes physiques, réduire leurs coûts et leur temps de production en devenant plus responsables. Eva Engines propose aussi aux marques et aux agences de mannequins un moteur de recherche d’IA pour identifier et distribuer leurs modèles.

* Adlin Science participe au développement de la médecine de précision en permettant aux chercheurs de gérer et analyser plus facilement leurs données multi-omiques (génomique, épigénétique, protéomique… couvrant l’ensemble des mécanismes intracellulaires).