En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Drahi X Novation Center : Les onze start-up du Demoday XUP#13

Onze start-up issues de l’incubateur X-Up du Drahi-X Novation Center de l’École polytechnique ou de l’écosystème des start-up de l’X se sont présentées le 14 décembre à des business angels, des fonds d’investissement et des partenaires potentiels.

Intervention de Bruno Cattan, directeur de l'Entrepreneuriat et de l'innovation de l'Ecole polytechnique lors du Demoday X-UP 13, le 14 décembre, à la Maison des Polytechniciens

Onze start-up accompagnées au sein de l’incubateur X-Up, Drahi-X Novation Center de l’École polytechnique ou issues de l’écosystème des start-up de l’X se sont présentées lors du Demoday X-UP#13 à des business angels, des fonds d’investissement et des partenaires potentiels. Elles interviennent dans des domaines variés : industrie 4.0, medtech et biotech, Greentech, énergie, fintech, IA, agrotech, défense.

Amphitrite, co-fondée par Alexandre Stegner, Briac Le Vu et Evangelos Moschos, produit des données océaniques innovantes, fiables et précises qui sont nécessaires pour prendre les bonnes décisions en mer. Les données, issus des modèles océaniques opérationnels, qui sont utilisées pour de nombreuses opérations maritimes présentent de nombreuses incertitudes qui compliquent la prise des décisions en mer. La valeur ajoutée d'Amphitrite est de fusionner de multiples données satellitaires et in-situ en utilisant l'intelligence artificielle afin de fournir une information fiable et adaptée aux besoins des acteurs maritimes. Les applications sont multiples : dans les domaines de l’acoustique sous-marine, de l'environnement, pour valider les modèles numériques opérationnels ou pour un routage maritime fiable des navires de commerce, et également pour les besoins de la Marine.

Epilab, co-fondée par Maurice Lubetzki et Clément Dubois, développe et commercialise une plateforme de diagnostic rapide et portatif des maladies infectieuses. La start-up a développé un test de diagnostic portatif de la tuberculose, première cause de mortalité infectieuse dans le monde. Ce test simple d’utilisation et fiable se positionne à la base de la pyramide sanitaire, précédant des tests plus précis mais aussi plus coûteux.

Gamma Pulse, co-fondée par Carmen Dumitrescu et Olivier Petit, travaille sur une technologie disruptive reposant sur l’utilisation du plasma à puissance pulsée pour détecter les explosifs et SNM (Matières Nucléaires Spéciales) dissimulés. Suite à la crise sanitaire engendrée par la COVID-19, les experts de Gamma Pulse ont développé le projet « KillViD™ », un système virucide innovant. Des brevets ont été déposés en 2020 et le procédé a séduit de premiers investisseurs. La phase d’industrialisation est maintenant en préparation.

Hiperssys, co-fondée par Mariam Ezzedine et Fatme Jardali, post-doctorantes au Laboratoire de physique des interfaces et des couches minces (École polytechnique/CNRS), propose une technologie de rupture dans le domaine du stockage de l’énergie en fabriquant une batterie lithium-soufre composée de cathodes hybrides nano-structurées. La start-up élabore une batterie au format pile bouton avec une nouvelle architecture et un nouveau matériau actif : le soufre. Offrant une plus grande densité d’énergie et un poids plus léger, ces batteries nouvelle génération sont plus performantes et moins coûteuses, les matériaux utilisés pour leur fabrication étant abondants et respectueux de l’environnement. Hiperssys est l’une des quatre start up lauréates du Prix X-Impact Tech 2021.

Horae Technology, co-fondée par Laurent Géronimi, Eloïse Gournay et Benoist Rousseau, est une société de gestion de portefeuille indépendante et entrepreneuriale qui propose une approche novatrice d’intervention sur les marchés financiers. Elle les nouvelles technologies, et en particulier l’intelligence artificielle, pour augmenter les capacités d’information de ses gérants et leur permettre de saisir les meilleures opportunités d’investissement. Elle travaille sur le développement d’algorithmes d’apprentissage par renforcement adaptés au trading.

Konatus,  et son équipe, Max Stellmacher,  Julien Irondelle et Eric Lemaire, ont pour objectif de devenir le leader d’une solution logicielle en mode SaaS pour la gestion de portefeuille de programmes et projets. Cette solution est destinée aux entreprises qui gèrent leur développement en mode projet et qui sont organisées en matrices.

Avec Manitty, Paul-Antoine Libourel, chercheur en neurosciences au CNRS, Philippe Blasquez et Pascal Garcin, tous deux étudiants de l'Executive Master de l'École polytechnique, développent une solution tout-en-un de suivi d'état physique et cérébral. Composée de capteurs miniatures et portables, connectés à une plateforme d'intelligence artificielle, elle révolutionne le monitoring et la compréhension du corps en collectant et en corrélant de nombreuses données physiologiques et cérébrales. Manitty est l’un des trois lauréats de la 11e édition du Prix Gerondeau-Safran.

Proteme et ses fondateurs, Valentin Sabatet, Benjamin Vignard, Paul Malfoy, élaborent une solution d’enrobage alimentaire comestible pour les fruitset légumes. Exploitant des mécanismes de défense naturels contre les agressions biologiques, cette protection agit comme une seconde peau pour les produits et réduit leur respiration. Cet enrobage naturel prolonge la durée de vie des denrées protégées de plusieurs semaines.

Metyos, co-fondée par Olga Chashchina (X09, PhD en Physique) et Alexandre Boulanger (X08 et Supaéro), est spécialisée dans les dispositifs médicaux et développe des biocapteurs portables connectés, technologie de monitoring multianalyse (portant sur plusieurs molécules), in vivo (elle se présente sous la forme d’un patch indolore appliqué directement sur le bras de l’utilisateur) en continu (avec une collecte de données toutes les cinq minutes). Sa solution vise en premier lieu l’accompagnement de la perte de poids grâce à une trajectoire progressive en apprenant aux utilisateurs comment leur corps réagit réellement à leurs actions en termes de stockage et déstockage de graisse pour atteindre leurs objectifs de santé de manière durable. Outre l’obésité les biocapteurs personnalisés de Metyos pourront être utilisé dans le suivi des maladies cardiovasculaires, des maladies hormonales ou des problématiques de dénutrition dans les hôpitaux. Metyos figure parmi les 10 finalistes du Prix X-Impact Tech 2021.

ProfessorBob.ai est une startup EdTech qui a mis au point un coach personnel d’apprentissage en fonction des parcours individuel grâce à l’intelligence artificielle. La solution développée par ProfessorBob permet d’enseigner, de poser des questions aux apprenants, de répondre à leurs questions, et de personnaliser les apprentissages en fonction de leur profil. La start up est portée par une équipe de dirigeants complémentaires, François-Xavier Hussherr, Samy Lahbabi, Nicolas Rennert, Ha-Quang Le.

Synaplus est une Deeptech en intelligence artificielle qui vise à faciliter et accélérer les projets d’IA et de datascience pour permette aux entreprises de mieux utiliser et valoriser leurs données. Ses co-fondateurs, Charles-Antoine Giuliani  et Michel Bastide  élabore un logiciel offre la capacité de réaliser tout  projet  d’IA  &  Datascience  en  5 semaines,  de  l’identification  d’un  besoin  à  la  mise en  production.