En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

e-santé : Former la nouvelle génération de bioentrepreneurs

L’École polytechnique, HEC Paris, l’Institut des maladies génétiques Imagine et l’Université Paris Descartes ont lancé un programme diplômant pour former les bioentrepreneurs de demain afin qu'ils soient parfaitement intégrés dans l’écosystème de l’innovation médicale.

L’École polytechnique, HEC Paris, l’Institut des maladies génétiques Imagine et l’Université Paris Descartes créent un programme diplômant en biotechnologies, technologies médicales et e-santé. Objectif de cette formation : accélérer la transformation des découvertes en innovations thérapeutiques et diagnostiques.

Participer à la création de start-ups à fort potentiel

La première promotion fera sa rentrée en septembre 2016. De profils scientifique, ingénieur ou commercial, les étudiants travailleront sur des projets réels pouvant donner lieu à la création d’entreprises, en totale immersion dans l’écosystème de l’innovation biomédicale. Organisés en équipes interdisciplinaires, ils auront un an pour créer et développer une start-up à partir de découvertes prometteuses sélectionnées par les institutions partenaires.
La formation, dispensée en anglais, donne lieu à un double-diplôme des établissements fondateurs (M2 délivré par l’Université Paris Descartes, MSc délivré par l’École polytechnique, HEC Paris et l’Université Paris Descartes en partenariat avec Imagine). Ce cursus a été pensé pour permettre aux étudiants de maîtriser les outils indispensables aux bioentrepreneurs pour lancer leurs projets tout en les inscrivant dans une perspective de croissance rapide. Un voyage d’étude, aux Etats-Unis pour la première année du programme, est également prévu dans cette perspective.
« Les bioentrepreneurs doivent pouvoir évoluer dans un environnement complexe à la croisée de diverses cultures et considérer leurs projets sous l’angle scientifique et clinique mais aussi en maîtrise du modèle économique, de la réglementation et de l’accès au marché », explique Pr Olivier Hermine, directeur d’un laboratoire de l’Institut Imagine, chef du service d’hématologie de l’Hôpital Necker-Enfants malades et bioentrepreneur. Pour l’École polytechnique, ce nouveau programme s’inscrit dans la politique de développement de l’entrepreneuriat et de l’innovation technologique de l’X.

Un accompagnement par des chercheurs et médecins

De nombreux experts, entrepreneurs, chercheurs et médecins accompagneront les étudiants dans la réalisation de ces projets à fort potentiel. Le meilleur projet se verra décerner un prix d’un montant de 100 000 euros pour en poursuivre le développement à l’issue du programme grâce au soutien du fond d’investissement LBO France. Des bourses pourront être attribuées aux étudiants pour les aider à financer les frais de scolarité.

Les inscriptions pour les étudiants sont ouvertes depuis le 1er mars 2016.

> En savoir sur le site de l'Institut des maladies génétiques Imagine