En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Intelligence artificielle : le centre Fujitsu à l’X va collaborer avec l'Europe

Dans le cadre du sommet sur l’intelligence artificielle qui se tient aujourd’hui, jeudi 29 mars, à Paris, le centre d’excellence d’intelligence artificielle de Fujitsu hébergé à l’École polytechnique annonce l’extension de ses activités vers les entreprises européennes.

Il y a un an, en mars 2017, le géant japonais Fujitsu annonçait un investissement de plus de 50 millions d’euros sur cinq ans pour soutenir l'innovation digitale en France ainsi que la création d’un centre d’excellence dédié à l’intelligence artificielle à l’École polytechnique.

Aujourd’hui, alors que se tient le sommet sur l’intelligence artificielle à Paris, Fujitsu annonce une nouvelle étape dans sa stratégie de développement avec l’extension des activités de son centre d’excellence vers les entreprises européennes. Ce centre aura notamment vocation à collaborer étroitement avec le centre industrie 4.0 de Fujitsu en Allemagne, à participer à des projets académiques européens et à mener des collaborations avec des entreprises sur une trentaine de projets liés à l’intelligence artificielle.

Les activités du centre d’excellence se concentrent dans les domaines du machine learning, du deep learning et du Natural Language Processing, et notamment sur l’analyse prédictive et d’autres technologies d'analyse de données afin de résoudre des problèmes critiques rencontrés par les entreprises. Ainsi, au sein du centre hébergé au sein de « La Fibre Entrepreneur – Drahi – X Novation Center », collaborent les équipes de Fujitsu avec les laboratoires de recherche de l’École et avec les start-up de l’X.

Pour le Directeur Général de Fujitsu France, Benjamin Revcolevschi, « La France est un pays stratégique en matière d’innovation, d’une part grâce à l’excellence de son éducation supérieure et de ses institutions de recherche, et d’autre part du fait du dynamisme de son écosystème d’innovation. Nous sommes fiers que la richesse de l’écosystème français en matière d’Intelligence Artificielle soit désormais mise au service de nos équipes européennes. ».