En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Journée Filles & Maths à l’X

L’Ecole polytechnique a accueilli, le 11 mars, 130 collégiennes et lycéennes d’Ile de France à l’occasion de la journée « Filles & Maths : une équation lumineuse ».

journée filles et maths

La journée « Filles & Maths : une équation lumineuse », organisée à l’X le 11 mars, donne l’occasion à 130 lycéennes de toute l’Ile de France de s’informer sur les métiers liés aux mathématiques et à l’informatique, travailler sur le poids des stéréotypes en lien avec ces disciplines et rencontrer des femmes scientifiques travaillant dans ces domaines. Elle est organisée conjointement par le Pôle Diversité et Réussite de l’X et les associations « Femmes et Mathématiques » et « Animath ».

Après une présentation de l’Ecole polytechnique, les participantes partent pour une « promenade mathématique » avec Amandine Veber, chercheuse et professeur en mathématiques à l’X, portant sur le thème de la modélisation du devenir d’une population et intitulée « est-on plus sexy avec les yeux bleus ? ». Elles enchaînent avec une intervention de Véronique Chauveau, présidente de l’Association « Femmes et Mathématiques » sur la question de la représentation des mathématiques, des mathématiciens et des mathématiciennes. Le déjeuner est l’occasion d’un échange avec quinze élève polytechniciennes de l’association « X au féminin ».

L’après-midi, les participantes sont réparties en petits groupes pour des rencontres avec des femmes évoluant dans les domaines mathématiques et scientifiques pour des témoignages et des conseils sur leur avenir professionnel.

La journée se termine par la pièce de théâtre « Dérivée » qui met en scène Alice, une élève de terminale S en perte de confiance depuis que ses proches tentent de lui démontrer que les mathématiques ne sont pas faites pour les filles. A l’issue de la représentation, les spectatrices sont invitées à réagir sur le comportement des personnages et à monter sur scène pour proposer une fin alternative.

Avec l’appui de son Pôle Diversité et réussite, l’X encourage les vocations et combat activement les préjugés et parfois l’autocensure qui empêchent certaines jeunes filles d’accéder à de légitimes carrières dans les sciences et dans l’industrie.

Sa priorité est de conduire des actions concrètes en amont dans les lycées et les classes préparatoires pour attirer les jeunes filles vers les filières scientifiques et plus particulièrement vers les filières sélectives, dont l’X.

La journée « Filles et maths une équation lumineuse » s’inscrit dans un cadre plus large : « X Campus au féminin », qui permet de sensibiliser et d’informer 1000 lycéennes par an à travers des témoignages, des ateliers ou des visites d’entreprises et de laboratoires.

Depuis 3 ans, L’X a également créé un « X-sciences camp au féminin » accueillant exclusivement des lycéennes de seconde extrêmement prometteuses afin de leur fournir un tremplin vers des études scientifiques ambitieuses.