En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

La 7ème promotion d’X-UP est arrivée

Les start-up de la sixième promotion de l’accélérateur X-Up de l’École ont quitté le campus fin mars et ont laissé place à la 7e promotion depuis le 16 avril. Retour sur ces sept jeunes pousses et aperçu des nouvelles recrues.

Depuis le 16 avril, six nouvelles start-up ont rejoint l’accélérateur de l’École polytechnique pour une durée de six mois. Ces jeunes pousses, qui font partie de la septième promotion d’X-UP, innovent dans les domaines de l’éducation, des robots ou de la technologie Blockchain.

Portrait de cette 7ème promotion

Agathe ID
Co-fondée par Charlène Nemson et Ulrich Tan, la start-up Agate ID utilise la technologie blockchain pour développer un système sécurisé de gestion des identités digitales.

BeautyMix
Fondée par Nelly Pitt, BeautyMix développe un robot connecté qui permet à tous ses utilisateurs de contrôler la composition et la qualité de leurs produits de beauté en les fabriquant eux-mêmes.

Bmotion
Bmotion développe un outil de rééducation musical pour les enfants dyslexique. La start-up est co-fondée par François Vonthron et Kenneth Burns. 

Orok
Co-fondée par Tanguy Espinasse et William Lambert, Orok souhaite proposer des solutions pour automatiser l’acheminement des bagages, grâce à des processus de logistique robotique.

Ubique
Ubique est une plateforme exhaustive de gamification de l’ergothérapie et la physiothérapie. Ali Azadi est à l’origine de cette start-up.

Unsupervised.ai
Co-fondée par Clément Jambou et Alexis Theallier, Unsupervised.ai développe et fabrique des robots à automatiser la livraison. Ces robots peuvent, grâce à leurs jambes robotiques, se déplacer de manière autonome en environnement urbain et monter et descendre automatiquement d'un camion.

 

Les start-up de la 6ème promotion viennent de quitter X-UP

Après le Demo Day qui a eu lieu le 27 mars 2017, les sept porteurs de projet ont quitté le Drahi-X Novation Center. Redécouvrez les start-up de la sixième promotion :

EffiPower
La start-up développe des ventilateurs industriels à basse consommation capables de réduire la consommation électrique de 15 à 40% et d’assurer une efficacité énergétique maximale pour une très large plage de régime. Cette technologie de rupture brevetée, mise au point par Georges Kach, le CEO d’EffiPower, permettra aux bureaux d’études de choisir plus efficacement les ventilateurs tout en diminuant les coûts des installations.

Eos technologies
Eos technologies, start-up créée par Michaël Laidet et Ossi Itävuori, propose le premier ordinateur portable modulaire et fait ainsi figure de pionnier de l’informatique responsable. La start-up développe des innovations technologiques et mécaniques rendant ses appareils modulaires, évolutifs et facilement réparables sans compétences techniques. L’ordinateur d’Eos technologies présente également une empreinte environnementale réduite.

Hi Mike
La start-up Hi Mike développe un assistant qui utilise l’intelligence artificielle pour aider les utilisateurs à gérer et à optimiser leurs abonnements au quotidien dans les domaines tels que ceux de l’assurance, de la téléphonie, des média ou de l’énergie. L’assistant Hi Mike, imaginé par Michael Ymélé-Léki et Bernard Sheikboudhou, permet de suivre sur un écran tous les abonnements détectés automatiquement sur les relevés de comptes bancaires et les emails, et analyse en permanence la situation en fonction de l’usage et des offres du marché pour proposer les optimisations sur le prix ou les services.

Lumedix
La start-up développe une nouvelle génération de tests de diagnostic in vitro utilisant des nanoparticules luminescentes. Ces tests sont équipés d’une sonde disruptive basée sur les propriétés optiques uniques des nanoparticules luminescentes permettant de détecter des concentrations de biomolécules jusqu’à 100 fois inférieures à la limite de détection des sondes actuelles. Lumedix a été fondée par Max Richly qui a effectué sa thèse à l’X, Thibaut Mercey et Pascal Preira.

Settlesweet
La start-up a mis en place un outil de recherche immobilière innovant permettant de réduire le temps consacré à la recherche en le divisant par dix et cela grâce à des algorithmes développés par la jeune pousse. Cette technologie, imaginée par Guillaume Seiler, CEO et fondateur de Settelesweet, permet aux futurs acquéreurs  d’automatiser le processus de recherche immobilière grâce à la recommandation des meilleures offres et à un planificateur de rendez-vous pour les visites.

Uniris
Uniris fournit une solution permettant de créer une identité digitale inviolable pour chaque être humain et chaque machine. Son innovation associe un dispositif biométrique infalsifiable et aussi fiable qu’un test ADN et une nouvelle génération de blockchain incassable et illimitée.
La technologie d’Uniris, mise au point par Sébastien Dupont, Aina Roaseta et Christophe Bruno, repose sur 11 brevets et sur une infinité d’applications : authentification physique et informatique, communications sécurisées, IoT, services financiers, vote électronique, gestion des données santé le tout en garantissant le respect de la vie privée des utilisateurs.

Ximo
La start-up Ximo développe un exosquelette d’aide au port de charge sans moteur. Les fondateurs, Vincent Duboc et Rémy Duboc, proposent une approche biomécanique originale permettant de développer une nouvelle génération d’interface dispositif/corps humain pour accompagner les mouvements du corps plutôt que de les contraindre. L’utilisateur garde ainsi une grande liberté de mouvement dans ses gestes du quotidien, tout en bénéficiant d’une assistance pour les mouvements à risque.

Le prochain appel à candidature pour rejoindre l'accélérateur X-Up ouvrira à partir du 18 juin 2018.