En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Le Club des industriels de l’X, un lien entre start-up et entreprises

La Direction Entrepreneuriat et Innovation de l’École polytechnique a lancé mardi 28 mars son « Club des industriels » afin de renforcer les liens entre start-ups et industriels. L’objectif est de donner aux membres du Club un accès privilégié à l’écosystème entrepreneurial de l’X.

Le coup d’envoi a été donné mardi 28 mars 2017. Le Club des industriels de l’École polytechnique réunit des entreprises de différents secteurs « high-tech », toutes engagées dans un principe d’innovation ouverte. L’idée est de pouvoir développer une culture de collaboration entre start-ups et grands groupes et de permettre ainsi l’émergence de futurs champions dans un écosystème créateur de valeur et d’emplois.

Afin de favoriser le développement de ces partenariats entre industriels et entrepreneurs, chacune des entreprises adhérentes :
- a accès à l’espace de coworking situé au cœur du campus
- peut rencontrer de manière privilégiée les start-ups accompagnées par l’École polytechnique
- peut participer à des ateliers et événements de networking
- a la possibilité d’organiser un évènement pour présenter ses activités au sein des locaux de l’École polytechnique.

A ce jour, Dassault Systèmes, Ericsson, Cisco et ENGIE sont les premiers à avoir adhéré au club. A moyen terme, celui-ci devrait réunir une quinzaine d’industriels.

« La création de ce « Club des industriels » s’inscrit véritablement dans la démarche que l’École, au travers de sa Direction Entrepreneuriat et Innovation, souhaite favoriser avec des partenariats entre start-up et grandes entreprises, PME et ETI, et ce sur une base équilibrée, durable et de confiance. Dans un univers toujours plus concurrentiel où les cycles d’innovation et de mise sur le marché de ces dernières sont sans cesse raccourcis, ces collaborations seront bénéfiques pour les industriels comme pour les jeunes entrepreneurs dont les forces et atouts sont complémentaires » explique Matthieu Somekh, directeur de la Direction Entrepreneuriat et Innovation de l’X.